Ugo Humbert après sa victoire face à Denis Kudla au 2e tour de l'Open d'Australie : « Une vraie satisfaction »

Ugo Humbert s'est qualifié sans trembler. (P. Ballet/Presse Sports)

Qualifié pour le troisième tour de l'Open d'Australie pour la première fois de sa carrière, Ugo Humbert a éliminé l'Américain Denis Kudla en quatre sets (6-2, 6-7, 6-2, 6-4).

« C'était un match plutôt abouti, malgré le deuxième set. Est-ce un soulagement de l'avoir remporté ?
Je suis super content ! C'est du bonheur, vraiment. Après, je ne dirais pas un soulagement, parce que je ne m'attends vraiment à rien. J'ai envie de prendre un maximum de plaisir et je suis content de ce qu'il s'est passé aujourd'hui (jeudi). J'ai bien corrigé ce qui n'allait pas entre le deuxième et le troisième set donc c'est une vraie satisfaction. Le court était encore plus petit qu'hier, mais il y avait beaucoup de Français, c'était comme un petit chaudron, j'ai vraiment adoré l'ambiance !

Quelle est votre relation avec Jérémy Chardy, votre nouveau coach ?
On est super complices et au quotidien on se marre quasiment toute la journée, mais on est sérieux sur le travail et on fait bien les choses. J'ai eu une année un peu compliquée, avec le vaccin, le Covid et les blessures mais, avec lui, je vois vraiment les choses différemment et ça se passe super bien. C'est mon coach et mon ami.

lire aussi : Ugo Humbert file au troisième tour de l'Open d'Australie

Donc, on a retrouvé le Ugo Humbert des meilleures années ?
(Rires) Je suis juste content d'être là. J'ai retrouvé mon tennis, j'ai de bonnes choses qui se mettent en place, j'ai un bon état d'esprit, ça se passe super bien avec mon équipe donc je suis juste content. C'est du bonus. J'ai eu un enchaînement compliqué. J'ai mis beaucoup de temps à accepter mon nouveau statut. J'étais monté vite, j'étais 25e et puis, quand je suis redescendu 160e, j'ai dû travailler pour l'accepter. Mais je ne prenais vraiment aucun plaisir, je n'arrivais plus à m'entraîner et puis, depuis que Jérémy est arrivé c'est totalement différent. »

lire aussi : Le tableau messieurs de l'Open d'Australie

lire aussi : Toute l'actualité de l'Open d'Australie