Ultra-trail (F) - UTMB - La sensation Courtney Dauwalter, deuxième victoire consécutive sur l'UTMB et 7e au temps

·2 min de lecture

L'Américaine Courtney Dauwalter a assumé son statut de favorite de cet UTMB 2021 pour décrocher une deuxième victoire consécutive sur la boucle autour du Mont Blanc ce samedi. En 22 h 30, la sensation actuelle de l'ultra-trail a même pris une impressionnante 7e position, hommes et femmes confondus. Du départ vendredi à 17 heures, au ravitaillement dans la nuit froide italienne de Courmayeur jusqu'à la ligne d'arrivée sous l'ovation du public, Courtney Dauwalter a semblé savourer cet UTMB de bout en bout. Même au terme de 170 km, 10 000 de dénivelé positif et 22 h 30 d'effort, un grand sourire barre son visage marqué par la fatigue. Favorite numéro 1 cette année, l'Américaine de 36 ans a pris les devants dès le début de la course pour s'offrir une deuxième couronne consécutive sur la fameuse boucle autour du Mont Blanc. Par rapport à sa victoire de 2019, elle a même explosé son chrono, le battant de 2 heures et 2 minutes ! (24 h 34), signant le meilleur temps féminin sur ce parcours.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

7e au scratch Dauwalter continue de confirmer qu'elle fait partie des meilleurs ultra-traileuses du monde. En plus, elle a bataillé avec les hommes jusqu'au bout, passant la ligne d'arrivée 1 h 44 après François D'haene, mais devant bon nombre d'athlètes masculins de haut niveau, et signant une impressionnante 7e place au scratch (hommes et femmes confondus). L'Américaine égale la performance de sa compatriote Rory Bosio, en 2013, qui avait également pris la 7e place au total. 53e aux Contamines (31e km), 32e aux Chapieux (50e km) - là où Xavier Thévenard a abandonné, 18e au refuge Bertone (86e), Dauwalter est entré dans le Top 10 au pointage de Champex (127e) et ne l'a plus lâché. Longtemps derrière Dauwalter sur la fin de course, l'Allemand Hannes Namberger (vainqueur du Lavaredo Ultra-Trail cet été) l'a finalement rattrapé près de Chamonix, passant la ligne d'arrivée 8 minutes plus tôt. Au final, ce sont même trois traileuses qui pourraient s'imposer dans le top 20 final de cette édition 2021 : avec la Française Camille Bruyas (attendue à Chamonix en 16e position, vers 17 h 10) et la Suédoise Mimmi Kotka (actuellement 20e).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles