Ultra-trail - GR20 - L'ultra-traileur corse Lambert Santelli part à l'assaut du record du GR20

·2 min de lecture

Depuis 2016, le célèbre record de la traversée de la Corse du Nord au Sud via le GR20 est détenu par l'ultra-traileur François D'haene, en 31h06. À 15h, ce vendredi, un Corse, Lambert Santelli, tentera de rendre son record à son île. Il est certainement le plus célèbre des FKT de France, comprendre « Fastest Known Time » ou « temps le plus rapide connu » en français. Le GR 20, cette traversée très technique de la Corse de Calenzena à Conca avec ses 180 km et 13 800 m de dénivelé, a vu les meilleurs ultra-traileurs de notre temps sur ses sentiers minéraux, abrasifs, tenter d'inscrire leur nom dans l'histoire. Ce vendredi, un local, Lambert Santelli va tenter de battre le record de la traversée détenu par François d'haene en 31h06. En 2009, alors que la marque de référence était de plus de 36h (Pierre Santucci en 36h53), le Catalan Kilian Jornet (21 ans à l'époque) plaçait une première marque de haut niveau en 32h52. Cinq plus tard, un Corse, Guillaume Peretti, réalisait un surprenant record en 32 heures, effaçant Jornet des tablettes. En 2016, c'est un autre monument de l'ultra-endurance, François D'haene, qui s'attaquait à la traversée et établissait, non sans mal, le record qui est aujourd'hui encore la référence : 31h06. lire aussi Ultra-trail : les ennuis de François D'haene sur le GR20 en 2016 Depuis, plusieurs tentatives ont été lancées, dont une très prometteuse de Xavier Thévenard en 2020. Le Jurassien, victime de la chaleur, échouait à battre le record mais reliait bien Conca après 32h32 d'effort. Ce vendredi, c'est donc un Corse qui va essayer de rendre à son île le record qu'elle ne détient plus depuis longtemps. « Lambert va le tenter porté par tout un peuple mais aussi par une équipe sur laquelle il s'appuie. Le parcours a été découpé, les temps analysés, les équipes affinées : au total, plus d'une cinquantaine de personnes permettent ce projet possible. Une équipe technique, une équipe logistique mais aussi les pacers qui seront là pour accompagner le traileur tout du long, lui donner le rythme, le ravitailler ou le soutenir moralement. Lambert Santelli n'a jamais couru autant de kilomètres et aussi longtemps : l'effort reste donc une inconnue. L'objectif est fixé : moins de 31h. Mais avant tout, c'est une aventure humaine exceptionnelle qui s'annonce », explique son équipe dans un communiqué. Arrivée prévue à Conca à 22h, ce samedi. Si tout va bien.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles