Quand des ultras suédois portent le niqab

Des ultras suédois se sont fait remarquer ce week-end dans les tribunes de la Friends Arena du club d’AIK, en portant des niqabs, afin de masquer leurs visages. Il ne s’agissait pas d’un acte religieux, mais bien d’une parade à une nouvelle loi du pays, interdisant les masques lors de manifestations sportives.

L’affaire aurait pu faire polémique, et pourtant on préfère en rire en Suède. Le week-end dernier, dans le championnat national, la rencontre entre l’AIK et Häcken à la bien nommée "Friends Arena", s’est déroulée avec des ultras un peu spéciaux. En effet, quelques soutiens du club local avaient décidé de se parer de niqabs sur le visage, pour protester contre une loi suédoise, interdisant le port de masques lors de manifestations sportives.

A lire aussi >> Mondial 2018: la Suède tient le rythme, la Suisse assure

Une loi contre les masques dans les stades…

Un projet de loi qui datait déjà de 2013, rapporte le média suédois Sport Bladet, et qui faisait suite à un rapport de l’enquêteur Björn Eriksson sur le hooliganisme, commandé par le gouvernement. Il a donc été mis en vigueur le 1er mars dernier, ce qui a valu cette réaction cocasse d’une partie des ultras d’AIK. Ces derniers ont d’abord déployé une banderole remerciant le ministre de l’intérieur suédois, Anders Ygeman, derrière la promulgation de cette loi. Avant d’arborer des niqabs pour couvrir leurs visages, en geste de protestation.

A lire aussi >> Suède : Zlatan peut devenir "un parfait idiot" en une seconde, selon un ex-coéquipier

… Où les niqabs sont tolérés

Une initiative qui a bien fait rire le membre du gouvernement nordique, interrogé à la radio suédoise. Ce dernier avait en effet précisé...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages