Un milliardaire africain veut s’offrir Arsenal… et virer Wenger

Un homme d’affaires nigérian, le plus riche du continent, a annoncé vouloir racheté le club londonien “d’ici trois ans” . Sa première mesure ? Se séparer d’Arsène Wenger.

Arsène Wenger est à Arsenal depuis octobre 1996 (AFP).

Dans le duel des anti et pro-Wenger, le Nigérian Aliko Dangote a choisi son camp. L’homme le plus riche d’Afrique, avec une fortune évaluée à 11,1 milliards de dollars selon Forbes, envisage de racheter Arsenal lorsque sa raffinerie de pétrole à 11 milliards qu’il construit à Lagos, la capitale économique du Nigéria, sera terminée. Soit dans trois ans au plus tard.

“Si je deviens propriétaire d’Arsenal, la première chose que je ferai c’est de changer le manager. Il a fait un excellent travail, mais je pense que quelqu’un d’autre devrait avoir le droit de tenter sa chance”, a prévenu le Nigérian, supporter d’Arsenal depuis les années 80, dans une interview accordée à Bloomberg. “S’ils ont une bonne offre, je suis sûr qu’ils accepteront de vendre. Quelqu’un leur fera une offre qu’ils considéreront sérieusement. Et quand nous aurons terminé la raffinerie, je pense que nous serons en position de faire cela”, ajoute le businessman.

L’actionnaire majoritaire d’Arsenal, l’Américain Stan Kroenke, détient près de 67% du club et n’a pas exprimé son intention de vendre le club.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages