Unai Emery après la défaite de Villarreal sur la pelouse de Liverpool : « Ça aurait pu être pire »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Unai Emery et Villarreal ont souffert mercredi à Liverpool. (Carl Recine/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Unaï Emery, l'entraîneur de Villarreal, a relativisé après la défaite de son équipe à Liverpool en demi-finales aller de la Ligue des champions (0-2), ce mercredi soir à Anfield.

Unai Emery (entraîneur de Villarreal, battu 2-0 à Liverpool en demi-finales aller de la Ligue des champions, sur la chaîne espagnole Movistar +) : « Ils ont été meilleurs que nous sur les 90 minutes. On voulait se créer de meilleures occasions et défensivement il fallait qu'on travaille beaucoup. On devait récupérer la balle et la garder pour aller en contre. On voulait ne pas être tout le temps sous pression, remonter un peu le ballon pour ne pas être sur notre but, les aspirer dans notre moitié de terrain pour partir dans leur dos, mais on ne s'est créé aucune occasion, on ne s'est pas approché de leur but. Le 2-0 est un résultat clair, mérité. Mais ça aurait pu être pire.

Unai Emery, entraîneur de Villarreal

« Je suis impatient de commencer à préparer le retour »

2-0 nous laisse une chance avec une autre prestation à domicile, on est toujours en vie. Je suis impatient de commencer à préparer le retour et je veux montrer qu'on est capable de leur poser des problèmes [...]. (Sur l'ouverture du score, sur un but contre son camp) Pendant les 45 premières minutes, on était pas mal défensivement, mais ils ont mérité l'ouverture du score. Ils ont mis la pression, ont eu des occasions. Il faut accepter ce qui est arrivé ce soir (mercredi) et rester optimiste sur le fait que, sur les 90 minutes la semaine prochaine, on saura créer du danger en utilisant les matches contre la Juve et le Bayern. »

lire aussi

Jürgen Klopp (Liverpool) après la victoire contre Villarreal : « Rien n'est terminé »

Pau Torres (défenseur central de Villarreal, sur Movistar +) : « Nous avons plutôt bien résisté en première période, nous étions à l'aise, puis nous avons été un peu débordés en seconde. On se doutait qu'on risquait d'être menés au score, nous n'avons pas pu tenir. Nous avons deux buts de retard, et il reste 90 minutes. Dans le foot, il se passe des choses à chaque minute et il en reste encore beaucoup. Nous allons continuer à croire en nous-mêmes. Nous gardons confiance. À la maison, nous serons nous-mêmes et avons encore beaucoup à dire. »

lire aussi

Les notes de Liverpool-Villarreal : Thiago Alcantara-Luis Diaz, duo virevoltant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles