Union européenne : Emmanuel Macron et Olaf Scholz affichent l’unité retrouvée de la « locomotive » franco-allemande

Union européenne : Emmanuel Macron et Olaf Scholz affichent l’unité retrouvée de la « locomotive » franco-allemande

Réconciliation - Les relations entre les deux hommes avaient toujours été brouillées depuis la succession d’Angela Merkel

Après l’étalage des différends, la tentative de sursaut : Emmanuel Macron et Olaf Scholz ont affiché dimanche à Paris une unité retrouvée de la « locomotive » franco-allemande, appelée à devenir « pionnière pour la refondation de l’Europe ». À l’occasion du 60e anniversaire du traité de réconciliation entre les deux pays, alors que le Vieux Continent est replongé depuis onze mois dans la guerre, le président français a assuré que ce « couple » ferait « le choix de l’avenir », comme il a « su le faire à chaque tournant de la construction européenne ».

« L’Allemagne et la France, parce qu’elles ont défriché le chemin de la réconciliation, doivent devenir pionnières pour la refondation de notre Europe », a-t-il déclaré dans un discours volontiers lyrique à la Sorbonne. Il a décrit les voisins comme « deux âmes dans une même poitrine ». « L’avenir, au même titre que le passé, repose sur la coopération de nos deux pays », « comme locomotive d’une Europe unie », capables de dépasser leurs « différences », a abondé pour sa part le chancelier allemand, évoquant un « couple fraternel ».

Une incompréhension mutuelle depuis fin 2021

Il a filé la métaphore de ce « moteur franco-allemand » qui souvent « ronronne doucement », qui « ne marche pas à coups de f(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Allemagne : Olaf Scholz et Emmanuel Macron appellent à renforcer la « souveraineté » de l’UE
Guerre en Ukraine : Pourquoi la question des chars réclamés par Kiev est-elle aussi centrale (et complexe) ?
Allemagne : Nomination surprise d’un élu régional peu connu au poste de ministre de la Défense