Uruguay : Luis Suárez passe la main en Coupe du monde

2 juillet 2010, FNB Stadium. À 23 ans et pour sa première Coupe du monde, Luis Suárez endosse le costume de héros national d'une Uruguay qui accède au dernier carré d'un Mondial pour la première fois depuis 1970. Douze ans plus tard, l'ancien Barcelonais symbolise à lui seul cette même Celeste, éliminée avant même les huitièmes, un stade qu'elle avait systématiquement atteint depuis l'arrivée d'El Pistolero en sélection. Et à chaque fois, le même adversaire : le Ghana, à jamais intimement lié à l'attaquant.

Larmes à gauche


Depuis ce premier épisode en 2010, les routes du Ghana et de l'Uruguay ne s'étaient plus croisées. Alors forcément, depuis que le GPS, un soir d'avril 2022, a amené les deux sélections à se retrouver au Qatar, une question brûlait les…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com