US Open : Alcaraz sacré, son clan lâche une révélation ahurissante

Carlos Alcaraz a été impressionnant tout au long de l'US Open. Assez logiquement, le joueur espagnol a remporté le premier Grand Chelem de sa carrière en battant Casper Ruud, déjà finaliste à Roland-Garros. Son entraîneur, Juan Carlos Ferrero, n'a pas caché sa satisfaction, mais estime que son poulain n'a pas encore atteint toutes ses capacités.

Le successeur de Rafael Nadal est tout trouvé. A 19 ans, Carlos Alcaraz marche sur les pas de son aîné. Ce dimanche, il fait coup double, en remportant son premier Grand Chelem, mais aussi en devenant le plus jeune numéro un mondial de l'histoire. Tout au long de la quinzaine, le joueur espagnol s'est montré impressionnant, prenant part à des combats d'anthologie comme lors de son quart d finale face à Jannik Sinner. Il a ensuite confirmé face au local Frances Tiafoe, puis face au Norvégien Casper Ruud (victoire 6/4 2/6 76 6/3). Sur le terrain, Alcaraz s'est montré très ému après sa victoire. « C’est quelque chose dont je rêvais depuis enfant. J’ai travaillé très, très dur pour y arriver, c’est difficile de trouver les mots, je ressens beaucoup d’émotions. J’ai pensé à ma maman et à mon grand-père. A beaucoup d’autres membres de ma famille qui n’ont pas pu venir » a-t-il déclaré lors de la remise des trophées.

« S’il me surprend ? Non, parce que je connais son niveau »

Directement…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com