US Open : Après son sacre, Carlos Alcaraz annonce la couleur

Auteur d’une très grosse saison, Carlos Alcaraz a écrit l’histoire en remportant l’US Open, son premier titre du Grand Chelem, et en devenant le plus jeune numéro 1 mondial de l’histoire. Pour la suite, le jeune espagnol de 19 ans sait déjà ce qu’il veut : gagner des finales ATP et la Coupe Davis.

Quand il est arrivé à l’US Open, Carlos Alcaraz savait qu’il était un outsider sérieux pour le titre. Avec l’absence de Novak Djokovic, le jeune espagnol avait un gros concurrent en moins pour décrocher son premier titre du Grand Chelem. Et sur cet US Open assez étrange, Rafael Nadal et Daniil Medvedev ont rapidement été écartés, ce qui a laissé un boulevard ou presque à la nouvelle génération dont fait évidemment partie Carlos Alcaraz. Après deux matchs exceptionnels contre Jannik Sinner et Frances Tiafoe, Alcaraz s’est imposé un peu plus tranquillement en finale contre Casper Ruud.

Pas de pression pour Alcaraz

Après ce premier sacre et la place de numéro un mondial qu’il a récupérée dans le même temps, Carlos Alcaraz a un nouveau statut. « Si je subis la pression ? Je dirais que oui, mais je ne l’ai pas ressenti. J’ai entendu Medvedev dire qu’il ressentait la pression d’être le numéro 1. Dans mon cas, c’est peut‐être parce que j’ai joué la Coupe Davis et que j’avais la chaleur de tous les gens derrière moi, je ne jouais pas seul, donc c’était plus facile. Nous verrons dans un tournoi individuel, quand je suis seul sur le court, comment je gère cette pression », expliquait récemment

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com