US Open : Djokovic banni, les États-Unis se déchirent

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A moins d’un gros retournement de situation de dernière minute, Novak Djokovic sera absent de l’US Open. La situation vaccinale du Serbe l’empêche d’entrer aux Etats-Unis et d’ainsi participer au tournoi. Cependant, celui-ci peut compter sur le soutien de plusieurs politiques américains, qui pensent que cette règle devrait être modifiée afin que Nole puisse fouler les courts du Flushing Meadows-Corona Park.

Cette année est particulière pour Novak Djokovic. Non-vacciné contre le Covid-19, le Serbe a manqué de nombreux tournois, comme l’Open d’Australie. Récemment, le joueur de 35 ans pouvait à nouveau retourner ses courts, et a pu participer à Roland-Garros ainsi qu’à Wimbledon, qu’il a remporté pour la 4ème fois consécutive. Toutefois, Nole est désormais rattrapé par sa situation vaccinale. Interdit de rentrer sur le territoire américain, celui-ci ne pourra pas tenter de s’imposer à l’US Open, qu’il n’a plus remporté depuis 2018. Malgré tout, le natif de Belgrade a du soutien sur place, à commencer par le diplomate Richard Grenell.

« Le tournoi se déprécie lorsqu’il bannit l’un des meilleurs joueurs du monde »

Sur son compte Twitter, Richard Grenell a évoqué le dossier Novak Djokovic. Selon le diplomate américain, le Serbe doit obtenir une exemption afin de pouvoir disputer l’US Open : « Laissez Novak Djokovic jouer l’US Open ! Le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles