US Open (F) - Garbine Muguruza écarte Victoria Azarenka au troisième tour de l'US Open

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Garbine Muguruza a passé victorieusement son premier test dans cet US Open. L'Espagnole est venue à bout de Victoria Azarenka (6-4, 3-6, 6-2) au terme d'un match qui n'a pas tenu toutes ses promesses. C'était le premier choc de ce tableau féminin et si le match entre Garbine Muguruza, tête de série n°9, et Victoria Azarenka, tête de série n°18, a respecté la dramaturgie attendue avec un troisième set, la qualité n'a pas forcément été au rendez-vous. La faute à deux joueuses qui ont souvent proposé mieux sur un court. Dans ce troisième tour, elles ont bien entendu fait de superbes points, mais surtout beaucoup trop de fautes (30 pour Azarenka, 24 pour Muguruza). De fait, le match a été haché et sans vrai fil conducteur. lire aussi Le film du match Dans les deux premiers sets, Azarenka, finaliste l'an dernier, a su commencer très fort en s'offrant un break rapide. Dans la première manche, elle n'a pas su le garder à cause d'un service qui lui a régulièrement fait le coup de la panne dans les plus mauvais moments (7 doubles fautes au total). Dans la deuxième manche, Azarenka faisait encore plus fort avec un double break pour mener 4-0. Elle avait retrouvé sa cadence et elle construisait merveilleusement les points autour de son revers. Une nouvelle baisse en service permettait à Muguruza de mettre un terme à la série de son adversaire, qui se montrait très nerveuse au moment de conclure. À 5-1, alors qu'elle servait pour le set, elle ne parvenait pas à déborder une Muguruza soudainement plus appliquée. Breakée, elle se vengeait sur sa raquette. À sa deuxième occasion de conclure sur son service, Azarenka se montrait créative avec deux superbes amorties gagnantes. Elle revenait à hauteur et on pouvait espérer que le match allait vraiment commencer. Muguruza serre le jeu Car dans ce deuxième set, si Azarenka avait haussé son niveau, Muguruza n'avait pas pu suivre. Avec seulement 38 % de premières balles et de trop nombreuses fautes en longueur, elle avait subi sans pouvoir espérer grand-chose. Mais cette année, Muguruza se sent bien sur dur (27 victoires pour 8 défaites). Une nouvelle fois face à deux balles de break en début de set, elle conservait son service en se montrant offensive. Après un jeu de huit minutes où elle avait produit les efforts nécessaires pour garder la balle dans le court, elle se détachait à 4-2. Elle bouclait juste derrière un jeu blanc qui la voyait réaliser son septième ace. Azarenka, elle, allait perdre le match sur sa septième double faute.

lire aussi Le tableau du simple féminin de l'US Open

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles