US Open, nos favoris pour le titre : vers une finale Kyrgios-Alcaraz ?

Nick Kyrgios et Carlos Alcaraz sont deux des candidats sérieux à la victoire finale. (Presse Sports)

Après les défaites de Daniil Medvedev et de Rafael Nadal, la course au titre masculin dans cet US Open 2022 se révèle haletante et incertaine. Et si l'assagi mais toujours fulgurant Nick Kyrgios fonçait vers une finale dantesque face à l'ouragan Carlos Alcaraz ?

Cet US Open 2022 n'est que le deuxième tournoi du Grand Chelem, depuis Wimbledon 2003, dont les quarts de finale ne mettent à l'affiche aucun vainqueur de Grand Chelem. Deux fois en dix-neuf ans ! La dernière fois, c'était déjà à New York, il y a deux ans, avec notamment la fameuse disqualification de Novak Djokovic dès les huitièmes de finale, à cause d'une balle qui avait filé droit dans la gorge d'une juge de ligne. C'est Dominic Thiem qui avait su bénéficier de l'aubaine pour décrocher son premier titre Majeur. Qui pour imiter l'Autrichien, dimanche prochain ? Voici nos favoris

lire aussi

Tableau du tournoi

★★★☆☆

Carlos Alcaraz

À 19 ans, la saison de l'Espagnol est déjà fantastique. Titré à Rio, à Miami, à Barcelone et à Madrid, il semble prêt à frayer encore un peu plus loin en Grand Chelem. Breaké d'entrée au cinquième set par Marin Cilic, dans la nuit de lundi à mardi, il a superbement réagi. Il a évidemment la carrure. Mais gare à son quart de finale contre Jannik Sinner, qui sera piégeux. L'Italien a remporté leurs deux derniers duels.

★★★☆☆

Nick Kyrgios

Il y a eu un déclic cette année dans la caboche de l'Australien. Serein dans sa vie privée, mieux canalisé, il a trouvé une forme de recul sur ce qu'il produit en compétition, ce qui lui permet de moins se faire ballotter entre les extrêmes. Et n'est-il pas, à 27 ans, le doyen des huit derniers rescapés ? Ses qualités techniques et sa vista sont telles qu'un grand titre semble à portée. Qu'il y parvienne dans la ferveur de New York aurait du sens.

★★☆☆☆

Jannik Sinner

À 21 ans, l'Italien frappe fort de tous les côtés et maîtrise de mieux en mieux sa filière ultramoderne. Il s'est déjà tiré d'affaires deux fois en cinq manches dans le tournoi (Altmaier au premier tour, Ivashka en huitièmes de finale), ne lui reste plus qu'à franchir mentalement l'étape qui le sépare encore du Top 5 mondial et des plus grands titres.

★★☆☆☆

Matteo Berrettini

L'Italien a déjà mieux joué au tennis que depuis le début du tournoi mais il sait déjà faire jouer son expérience (une finale et deux demies en Grand Chelem) et, sur dur, il part avec une petite longueur d'avance sur son adversaire des quarts, Casper Ruud. Il saura tenir ses nerfs.

★☆☆☆☆
Casper Ruud, Frances Tiafoe, Andrey Rublev, Karen Khachanov

Casper Ruud pourrait devenir n°1 mondial lundi, ça vous en bouche un coin ? Extrêmement régulier, le Norvégien n'a encore remporté ni tournoi du Grand Chelem ni Masters 1000. Finaliste à Roland-Garros, aura-t-il la moelle pour aller chercher le trône ? Frances Tiafoe, avec son sourire communicatif et son enthousiasme débordant, saura-t-il éviter la malédiction qui accompagne souvent ceux qui viennent d'éliminer Rafael Nadal en Grand Chelem ? Andrey Rublev brisera-t-il son plafond de verre des quarts en Grand Chelem, où il s'est arrêté cinq fois ? Et Karen Khachanov, peut-être le moins attendu de tous, est-il capable d'une Rybakina ? Réponses très prochainement.