US Open, nos favorites pour le titre : Swiatek en pole, Gauff et Garcia en embuscade

Swiatek fait figure de favorite pour la victoire finale mais les outsiders comme Caroline Garcia ou Coco Gauff n'ont pas dit leur dernier mot. (Presse Sports)

Avant le début des quarts de finale de l'US Open, la numéro 1 mondiale Iga Swiatek fait toujours figure de favorite logique, mais Coco Gauff et Caroline Garcia (qui s'affrontent en quarts) ont conjointement endossé le costume d'outsiders numéro 1.

Une fois la fièvre Serena Williams retombée, le tennis a repris ses droits à Flushing Meadows. Huit joueuses peuvent encore soulever le trophée de l'US Open. Parmi elles, seule Iga Swiatek a déjà remporté un tournoi du Grand Chelem. Revue d'effectif, à trois succès du sacre.

lire aussi

Tableau du tournoi

★★★☆☆

Iga Swiatek

La patronne incontestée du premier semestre (37 succès d'affilée entre février et juin) semble avoir retrouvé des couleurs, après un été en demi-teinte. Malgré des résultats en dessous de ses standards habituels (huitièmes à Toronto et à Cincinnati), la Polonaise n'a cédé qu'un set en quatre matches à New York. Son expérience supérieure (deux titres en Grand Chelem, à Roland-Garros 2020 et 2022) lui sera utile dans les derniers lacets du tournoi, toujours éprouvants mentalement.

★★☆☆☆

Coco Gauff et Caroline Garcia

C'est dommage mais c'est ainsi : l'un de ces deux joueuses quittera le tournoi après leur choc en quarts de finale. La Française évolue à un niveau extrêmement impressionnant depuis le mois de juin (30 succès) et a encore passé la surmultipliée en août (12 victoires d'affilée). À New York, elle n'a pas perdu un set et cédé seulement vingt jeux en quatre matches. Même bilan, ou presque (28 jeux perdus) pour la jeune Américaine, qui bénéficiera de l'appui du public et qui peut s'appuyer sur l'expérience de sa finale à Roland-Garros. Clairement du 50-50.

★☆☆☆☆

Jessica Pegula, Karolina Pliskova, Aryna Sabalenka, Ons Jabeur et Ajla Tomljanovic

Difficile de départager toutes ces joueuses même si deux d'entre elles (Pliskova et Jabeur) ont déjà respiré l'air des sommets. La Tchèque a en effet disputé deux finales de Grand Chelem (US Open 2016, Wimbledon 2021) et la Tunisienne, une (Wimbledon 2022). Un avantage certain, mais jamais décisif, lorsqu'on aborde les derniers tours d'un Majeur. À surveiller, la suite des aventures de Ajla Tomljanovic, qui a fait suivre son éprouvante victoire contre Serena Williams par un succès probant face à Liudmila Samsonova.