US Open (H) - Alexander Zverev profite de l'abandon de Jack Sock au troisième tour de l'US Open

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sérieusement bousculé par Jack Sock, le numéro 4 mondial Alexander Zverev a profité de la blessure puis de l'abandon de l'Américain (3-6, 6-2, 6-3, 2-1, ab.) pour franchir le troisième tour de l'US Open. Alexander Zverev était parti pour vivre une soirée très délicate, samedi sur le central de Flushing Meadows, jusqu'à ce que Jack Sock, impressionnant pendant un set, se blesse à la cuisse droite. L'Américain s'est accroché pendant les deux manches suivantes mais a fini par abandonner (3-6, 6-2, 6-3, 2-1, ab.). Le numéro 4 mondial est en huitièmes de finale de l'US Open. lire aussi Le tableau hommes de l'US Open Quatre ans après son sacre surprise au Masters 1000 de Bercy, suivi d'une demi-finale au Masters de Londres, Sock, coupable d'un relâchement et handicapé par des blessures à répétition jusqu'à disparaître du classement ATP en simple fin 2019, a retrouvé son meilleur niveau. Invité dans le tableau principal par les organisateurs, le 184e mondial, qui était venu à bout d'Alexander Bublik en cinq sets au tour précédent, a donné la leçon à Zverev pendant trente minutes. Alexander Zverev « Si Jack (Sock) avait continué à jouer comme au premier set, j'aurais été dehors au bout d'1h30 et je serais en vacances » 18 coups gagnants dont 7 aces, seulement 3 fautes directes, 80 % de premières balles et 90 % de points gagnés derrière celles-ci : le joueur de 28 ans a réussi une manche absolument exceptionnelle. Rarement aura-t-on vu Zverev si souvent en position défensive, repoussé loin derrière sa ligne, incapable de prendre le jeu à son compte et contraint de faire l'essuie-glace. lire aussi Sock retrouve la grande scène « Si Jack avait continué à jouer comme au premier set, j'aurais été dehors au bout d'1h30 et je serais en vacances, a reconnu l'Allemand après la partie. C'est un joueur incroyable, un vainqueur de Masters 1000. Il l'a montré au premier set. Sincèrement, je n'avais jamais affronté quelqu'un qui joue à un tel niveau. Je suis vraiment désolé pour lui. Jouer à ce niveau et à nouveau se blesser, c'est très difficile. » 14e victoire de rang pour Zverev Touché à la cuisse droite à l'entame du deuxième set et strappé, Sock a serré les dents, réussi quelques points extraordinaires, à l'image de cette demi-volée réflexe amortie dos au filet. Mais limité sur sa poussée au service et dans ses déplacements, il a fini par jeter l'éponge après un dernier break concédé en début de quatrième manche. Médaillé d'or aux Jeux Olympiques de Tokyo début août puis vainqueur du Masters 1000 de Cincinnati, Zverev enchaîne là son 14e succès de rang. En huitièmes de finale lundi, il affrontera l'Italien Jannik Sinner, qui a dominé le dernier Français en lice, Gaël Monfils, en cinq sets (7-6, 6-2, 4-6, 4-6, 6-4).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles