US Open (H) - Jo-Wilfried Tsonga déclare forfait à l'US Open

·2 min de lecture

Blessé au mollet droit depuis la semaine dernière, Jo-Wilfried Tsonga a déclaré forfait avant son premier tour de l'US Open face à Casper Ruud lundi. Le gros bandage autour de son mollet droit pour son ultime entraînement avant son entrée en lice ne laissait guère de place aux doutes. Jo-Wilfried Tsonga (36 ans) ne jouera pas cet US Open 2021. Le Français s'est testé une dernière fois lundi matin avec Pierre-Hugues Herbert comme partenaire. Mais très vite, il a montré qu'il ne pouvait pas se déplacer sur le court. lire aussi Le tableau de l'US Open Les deux hommes ont continué leur séance et le Manceau s'est contenté de rester en point fixe et de retourner coups droits, revers et services de « P2H », qui lançait son tournoi face à Adrian Mannarino. « C'est pour toi cette année », lâchait un spectateur en direction de Tsonga. « Si seulement », murmurait le Français en guise de réponse. Une saison calvaire La saison aura été réduite à la partie congrue pour Tsonga, descendu au 98e rang mondial. En 2021, il n'a pour l'instant disputé que neuf matches et ne compte qu'une seule victoire, en mars à Marseille, face à Feliciano Lopez (3-6, 6-4, 7-5). Il n'était plus apparu en compétition depuis sa défaite au premier tour de Wimbledon face à Mikael Ymer (7-5, 6-7 [4], 6-4, 6-3). Il y a presque un an, en septembre 2020, Tsonga avait mis prématurément un terme à sa saison à cause d'une blessure au dos. Faisant l'impasse sur Roland-Garros 2020 et l'Open d'Australie 2021, Tsonga avait pu reprendre en février à Marseille. Mais un mois plus tard, une blessure au bras droit l'obligeait à abandonner au premier tour de l'Open de Dubaï, le contraignant à un nouveau mois d'arrêt de compétition. lire aussi Toute l'actu de l'US Open

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles