US Open (H) - Novak Djokovic, après sa victoire face à Jenson Brooksby en 8es à l'US Open : « Un match de qualité »

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après avoir encore erré au premier set, Novak Djokovic s'est repris avec autorité face au jeune Américain Jenson Brooksby (1-6, 6-3, 6-2, 6-2) en huitièmes de finale à l'US Open. Il retrouvera l'Italien Matteo Berrettini en quarts de finale, après leur finale à Wimbledon. « Comment analysez-vous ce match ?
C'était un match de qualité. Il a bien mieux commencé, je ne l'avais jamais joué, j'ai dû faire mes devoirs (l'Américain de 20 ans classé 99e à l'ATP avait reçu une wild card, alors qu'il était en dehors des 200 avant l'été). Il n'avait rien à perdre, il est jeune, talentueux, il a du tennis et un jeu complet. Il était à fond, avec la foule derrière lui et il a fait un premier set parfait (Djokovic a perdu les premiers sets dans trois de ses quatre matchs à cet US Open, et huit sur vingt-cinq cette année en Grand Chelem, ndlr). lire aussi Djokovic écarte Brooksby De mon côté, je cherchais à trouver du rythme, des failles dans son jeu. J'ai pris son service dans le deuxième set, mais il a débreaké et j'ai pu le breaker juste après. On a eu de longs échanges, des jeux très longs. On était tous les deux usés physiquement, mais j'ai trouvé de bons services. Il joue très bien du fond du court, il est intelligent et il n'a que 20 ans. Il a un futur brillant, c'est bien pour le tennis américain. « (au sujet de Matteo Berrettini) S'il sert bien, ce qui est sa plus grosse arme, ça va être dur (en quarts de finale) » Vous vous êtes parlé au filet...
Moi surtout. Il n'a pas dit grand-chose... mais je ne l'ai pas mal pris du tout. Il est jeune, il venait de perdre, ça faisait beaucoup pour lui à gérer. Je lui ai dit qu'il m'avait impressionné. Particulièrement la manière dont il s'est battu. Il a un futur brillant. Il doit juste continuer, continuer de bosser et d'y croire. Il en parlera mieux, mais ce match va certainement l'aider à savoir où il en est dans l'évolution de son jeu. Il a les moyens de jouer avec les meilleurs. La route est longue pour le classement, mais il est dans la bonne direction. lire aussi Le tableau messieurs de l'US Open Vous allez retrouver Matteo Berrettini en quarts. Comment le décririez-vous ?
Il a un tennis marteau ! Avec (Juan Martin) Del Potro, il a probablement le service et le coup droit le plus puissant. Il a un jeu "service plus un" assassin. Il s'est déjà établi parmi les meilleurs joueurs (8e à l'ATP). Il a fait une demi-finale ici (en 2019), notre finale à Wimbledon cette année... c'était un match en quatre sets, difficile (6-7 [4], 6-4, 6-4, 6-3). S'il sert bien, ce qui est sa plus grosse arme, ça va être dur. Il est compliqué à jouer sur toutes les surfaces en plus. J'ai eu un match serré, pas évident, contre lui à Roland-Garros (6-3, 6-2, 6-7 [5], 7-5 en quarts de finale). On va se rencontrer dans notre troisième tournoi du Grand Chelem d'affilée... J'espère que cela va se terminer comme les deux premiers. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles