US Open (H) - Oscar Otte stoppe Andreas Seppi et rallie les huitièmes de finale de l'US Open

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Parcours incroyable pour le qualifié allemand Oscar Otte, 28 ans, 144e joueur mondial, tombeur samedi au troisième tour de l'US Open de l'Italien Andreas Seppi (6-3, 6-4, 2-6, 7-5). Quasi exclusivement cantonné au circuit secondaire depuis le début de sa carrière, l'Allemand Oscar Otte est l'une des sensations de cet US Open. À 28 ans, issu des qualifications, le 144e mondial a éliminé samedi l'Italien Andreas Seppi (89e ATP) au troisième tour (6-3, 6-4, 2-6, 7-5 en 2 h 29). Il découvrira l'atmosphère d'une seconde semaine de Grand Chelem lundi. lire aussi Le tableau C'est peu dire que cet échalas de 1,93 m aurait pu depuis longtemps rentrer en Europe. Au premier tour des qualifications, il y a neuf jours, il avait écarté une balle de match contre l'Argentin Renzo Olivo (6-7, 6-0, 7-6). Au deuxième, une autre, contre le Français Constant Lestienne (6-3, 3-6, 7-6). Au troisième, il avait « juste » été mené 3-2 et 0-30 sur son service dans la dernière manche, contre l'Espagnol Bernabe Zapata Miralles (6-4, 3-6, 6-3). Il a ensuite sauvé deux balles de deux manches à rien, au premier tour du tableau final, contre l'Italien Lorenzo Sonego (6-7, 7-5, 7-6, 7-6). Depuis, il a éliminé Denis Kudla (6-4, 6-4, 6-2) et, donc, Andreas Seppi. Le tout presque trop facilement par rapport à ses standards. Il a déjà mené contre Zverev et Murray La saison 2021 d'Otte a commencé à devenir folle à Roland-Garros où, déjà passé par les qualifs, il avait mené deux manches à rien, en vain, contre Alexander Zverev (3-6, 3-6, 6-2, 6-2, 6-0). À Wimbledon, évidemment issu des qualifs à nouveau, il avait battu Arthur Rinderknech 13-12 au cinquième set avant de mener deux manches à une contre Andy Murray (finalement vainqueur 6-3, 4-6, 4-6, 6-4, 6-2). Vous l'aurez compris, avec ce joueur qui n'a pourtant jamais fait mieux que 129e à l'ATP, il se passe presque toujours quelque chose. À confirmer lundi, en huitièmes de finale, face à l'Italien Matteo Berrettini. lire aussi Toute l'actu de l'US Open

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles