US Open (H) - Richard Gasquet défait par Daniil Medvedev au premier tour de l'US Open

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Richard Gasquet n'a pas pu faire grand-chose face à Daniil Medvedev (6-4, 6-3, 6-1 en 1h57), finaliste en 2019. Le Russe, numéro 2 mondial, avance tranquillement à l'US Open, contrairement à d'autres. Si le court Arthur-Ashe avait vu un duel de quasiment cinq heures entre Stefanos Tsitsipas et Andy Murray, l'affaire a été conclue beaucoup plus vite entre Richard Gasquet et Daniil Medvedev, tête de série numéro 2. Le premier set avait pourtant vu de beaux échanges et une assez grande partie de la foule était restée malgré l'heure très tardive, le match ayant débuté après 22 heures (4 heures du matin en France). Avec de beaux lobs, le natif de Moscou (25 ans) faisait le break puis s'adjugeait la première manche, malgré les tentatives au filet de son aîné (35 ans). lire aussi Le tableau hommes de l'US Open Le deuxième set s'est déroulé dans un stade quasi-vide, qui n'a donc pas profité du jeu service-volée du Français, qui y allait parfois même sur ses deuxièmes balles (qu'il n'a gagnées que deux fois sur dix, subissant aussi 15 aces alors qu'il n'en plaçait qu'un). Pas suffisant pour perturber le Russe, qui couvrait le court avec ses courses rapides et ses longs segments (1,98 m), faisant le break à 2-4 et résistait au Français, qui le menaçait à 3-5, 15-40 sur son service. 6-3 malgré tout. Dans une ambiance intime Le troisième set fut une affaire vite pliée et plutôt intime, quasiment tout le public ayant quitté l'enceinte du Billie-Jean-King National Tennis Center, à minuit passé, même si certains criaient encore « Allez Richard, t'es le meilleur ! », dans la langue de Molière. À 1-5, Gasquet servait quatre fois de suite sur le coup droit de Medvedev, abdiquant sans y mettre plus de forme en moins de deux heures (1h57). lire aussi Toute l'actualité de l'US Open « Richard est fier et voudrait trouver un peu de forme pour quitter le tennis en ses termes, mais ce genre de scénario reste rare », notait John McEnroe au commentaire, avant de lui aussi se diriger vers son lit. Medvedev, qui annonçait que l'objectif des prétendants sera de bloquer Novak Djokovic, peut dormir tranquille, son US Open a plutôt bien commencé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles