US Open : Kyrgios pète les plombs, il se fait clasher

Nick Kyrgios a été fidèle à lui-même. Battu en quarts de finale de l'US Open par le Russe Karen Khachanov, l'Australien avait passé ses nerfs sur ses raquettes et sur le mobilier, et ce alors que son adversaire célébrait avec le public du court central. Une attitude dénoncée par John McEnroe, pourtant coutumier du fait lors de sa carrière de joueur.

Nick Kyrgios avait annoncé la couleur. Finaliste de Wimbledon en juillet dernier, le joueur australien a changé d'approche ces dernières semaines. « A cette étape de ma carrière, je ne veux juste pas décevoir les gens. Je sais combien mon équipe travaille et à quel point ils me soutiennent. Je suis vraiment un perfectionniste sur le court. Je peux joueur quatre ou cinq bons points, puis un point moins bien et je deviens fou. C'est dur, mais je veux avoir du succès avec ces gens. C'est probablement pour ça que j'ai de telles attentes » avait confié le natif de Canberra après sa victoire face au numéro un mondial, Daniil Medvedev. Mais victorieux de ce huitième de finale à l'US Open, Kyrgios n'a pu confirmer.

Après sa défaite, Kyrgios craque

Opposé à Karen Khachanov en quarts de finale de l'US Open, Nick Kyrgios n'a pas réussi à enchaîner (7/5 4/6 7/5 6/7 6/4). Déçu, l'Australien avait laissé exploser sa frustration après la poignée de main. Le joueur de 27 ans a brisé plusieurs de ses raquettes sur le terrain, écopant ainsi d'une lourde amende. Après sa défaite, Kyrgios est apparu marqué devant les journalistes présents à New-York.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com