US Open : Marijuana, fumée… Le nouveau dérapage de Kyrgios

Qualifié pour le troisième tour de l’US Open après sa victoire contre le Français Benjamin Bonzi, Nick Kyrgios a confirmé sa bonne forme du moment. Au cours de sa rencontre, l’Australien a fait parler de lui après s’être plaint auprès de l’arbitre d’avoir respiré « de la fumée de Marijuana ».

Près de deux mois après son magnifique parcours à Wimbledon, Nick Kyrgios arrive avec le plein de confiance à l’US Open. En plus d’avoir disputé sa première finale de Grand Chelem, l’Australien a énormément appris, ce qui lui a donné envie de revenir à ce stade de la compétition. Avec l’absence de Novak Djokovic, Kyrgios a une chance supplémentaire d’aller loin sur cet US Open.

Nick Kyrgios veut retourner en finale

Même s’il veut retrouver une finale de Grand Chelem, Nick Kyrgios est conscient du défi à relever pour atteindre ce niveau régulièrement : « Il faut juste être un animal mental pour gagner un Grand Chelem. Novak, Federer et Nadal, je pense que je leur donne un peu plus de respect maintenant. Vous pouvez perdre un Grand Chelem en un jour, mais vous ne pouvez pas en gagner un en un jour. C’est tellement long. Vous jouez un match et vous avez un jour de repos, puis vous jouez à nouveau et vous avez un jour de repos, il faut avoir la capacité mentale de continuer à faire les mêmes choses encore et encore pendant deux semaines au plus haut niveau. (…) Physiquement, je me sentais bien, mais mentalement… ».

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com