US Open, Masters… Rafael Nadal dévoile son plan après Wimbledon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Victime de grosses douleurs au pied gauche, Rafael Nadal reçoit actuellement un traitement afin de remédier en partie à ce problème. Alors que l’état physique du Majorquin s’améliore, celui-ci espère pouvoir retourner sur les courts le plus rapidement possible, et se fixe plusieurs objectifs. En effet, le joueur de 36 ans compte bien participer à Wimbledon, au Masters 1000 de Montreal et à l’US Open.

Rafael Nadal vit une saison particulière. Injouable en début d’année, le taureau de Manacor a enchainé les victoires, remportant l’ATP 250 de Melbourne, l’Open d’Australie et l’ATP 500 d’Acapulco. Cependant, le Majorquin a traversé une période très compliquée ensuite. En effet, si ses résultats étaient toujours très bons lors du Masters 1000 d’Indian Wells, le joueur de 36 ans a été frappé par de vives douleurs. Touché par le syndrome de Müller-Weiss - une maladie dégénérative et incurable qui nécrose les os du pied - Rafael Nadal n’a pas pu évoluer à son meilleur niveau lors de la finale face à Taylor Fritz, où il s’est incliné. De retour lors des tournois des Masters 1000 de Madrid et Rome, Rafael Nadal ne s’est pas montré rassurant sur son état physique, notamment lors de sa défaite face à Denis Shapovalov, et il semblait peu probable de le voir performer à Roland-Garros. Toutefois, le roi de la terre-battue a frappé à nouveau, et s’est imposé pour la 14ème fois de sa carrière aux Internationaux de France. Contraint de jouer avec des injections afin de lui endormir les nerfs du…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles