US Open - Novak Djokovic : « Mieux qu'au premier tour »

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Serbe estime être dans la bonne direction après s'être débarrassé de Tallon Griekspoor (6-2, 6-3, 6-2) au deuxième tour de l'US Open. Il retrouvera Kei Nishikori au suivant. Comment analysez-vous cette victoire au deuxième tour ?
Super performance. Vraiment mieux qu'au premier tour. J'ai très bien servi, j'ai trouvé mon rythme. C'était important. Je savais que la clé serait mon retour. Je l'ai envoyé de chaque côté car ce n'est pas le plus mobile des joueurs... Dans l'ensemble, je suis vraiment satisfait de mon niveau. C'est dans la bonne direction. Vous jouez Kei Nishikori au prochain tour. Votre bilan contre lui (17v-2d) vous rend-t-il optimiste ?
Tant que l'on n'a pas gagné le match, on ne peut dire cela sur aucun joueur. On s'est joués très souvent. J'ai un bon bilan contre lui, mais la dernière fois que j'ai perdu, c'était ici, en demi-finale en 2014, je crois (pour leur troisième véritable opposition : le Japonais avait été forfait à Miami la même année). Je crois aussi que c'est le Grand Chelem où il a eu le plus de succès (le Japonais était allé jusqu'en finale cette année-là, puis en demi-finale en 2016 et 2018, alors qu'il s'est toujours arrêté aux quarts de finale sur les autres tournois du Grand Chelem). C'est l'un des joueurs les plus rapides et talentueux que j'ai vu de ma carrière. Il faut que je serve bien pour qu'il ne se mette pas en rythme. Mais je sais ce que je dois faire, on s'est joués aux Jeux Olympiques cette année (victoire du Serbe 6-2, 6-0). Un fan a fait du bruit pendant votre match. Pouvez-vous expliquer en quoi c'est gênant ?
Les gens qui regardent les sports collectifs doivent se dire que l'on est des enfants gâtés... Mais c'est un sport différent. Il y a beaucoup de bruit ici, particulièrement en night session, même pendant les points. Les fans qui crient dans l'excitation, ou retiennent leur voix mais font un son, ça ne me dérange pas. Mais quand quelqu'un le fait de manière intentionnelle, et continue de le faire encore et encore, ça, ça me dérange. Il l'a fait juste avant mon smash, sur un gros point (balle de débreak à 4-2 dans le deuxième set), il l'avait fait avant et l'a fait encore après. Je veux bien le bruit pour le spectacle, les fans, l'ambiance. Ça, je comprends. Mais quelqu'un qui fait ça tout le temps, particulièrement près de vous... il savait très bien ce qu'il faisait. Donc je l'ai pointé du doigt. C'est tout.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles