Utah corrigé par Dallas et dos au mur, Toronto relance sa série contre Philadelphie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré 17 points de Rudy Gobert, Utah s'est lourdement incliné à Dallas lors du match 5 (77-102) et devra gagner les deux dernières rencontres pour éviter l'élimination. Toronto s'est imposé à Philadelphie (103-88) pour revenir à 3-2 dans sa série.

Son retour lors du match 4 n'avait pas permis à Dallas de s'imposer (99-100). Mais lundi soir, pour ses premiers pas à domicile sur ces play-offs 2022, Luka Doncic a mené le récital des Mavericks face à Utah (102-77) pour reprendre l'avantage dans la série. Avec 33 points, 13 rebonds et 5 passes, le Slovène a martyrisé la défense du Jazz, impuissante à l'image de Bojan Bogdanovic, régulièrement envoyé sur Doncic.

lire aussi

Le tableau des play-offs

Utah a tenu un quart-temps et demi avec deux tirs primés de Danuel House puis Juancho Hernangomez pour effacer un premier écart créé par Dallas (30-28, 15e). Mais la soirée des joueurs de Quin Snyder a vite viré au cauchemar sur l'adresse extérieure (3 sur 30, 10 % de réussite). Et entre deux ballons renvoyés par le cercle, Luka Doncic a retrouvé son rythme.

L'ancien prodige du Real Madrid a cassé le moral du Jazz en inscrivant coup sur coup deux paniers plus la faute adverse : le premier face à Bojan Bogdanovic et le second sous le cercle, face à Rudy Gobert, après une jolie feinte pour faire sauter le pivot des Bleus (50-32, 22e).

Doncic a ensuite plié le match dans son autre domaine de prédilection. En trois minutes, la star des Mavericks a fait mouche à trois reprises derrière l'arc pour faire rugir les travées de l'American Airlines Center (79-46, 32e).

10

Luka Doncic compte désormais 10 matches avec 30 points ou plus en play-offs sur ses 15 rencontres disputées en phase finale.

Sous l'impulsion de Rudy Gobert (17 points, 11 rebonds), le Jazz a légèrement réduit l'écart en début de dernier quart-temps pour donner à la défaite finale une ampleur un peu moins douloureuse. Le pivot des Bleus et ses coéquipiers devront absolument gagner jeudi soir pour éviter l'élimination et disputer un match 7. Donovan Mitchell (9 points, 4 sur 15 au tir) et Bojan Bogdanovic (2 points, 0 sur 9) seront très attendus après leur prestation ratée lundi soir.

Toronto y croit encore

La statistique est rappelée à chaque match de play-offs : aucune équipe n'a jamais réussi à remporter une série après avoir été menée 3-0. Les Raptors viennent de faire la moitié du chemin. Au bord du gouffre après le tir décisif de Joel Embiid lors du match 3, la franchise canadienne a relevé la tête samedi dernier avant de s'imposer lundi soir sur le parquet de Philadelphie (103-88).

Blessé à une cheville lors du premier match de la série, Scottie Barnes est de retour dans le cinq de Toronto et le rookie de l'année a noirci la feuille de statistiques (12 points, 8 rebonds, 4 passes, 3 interceptions). En début de quatrième quart-temps, il a distillé deux caviars synonymes de dunks pour Thaddeus Young et Precious Achiuwa (83-70, 40e). Pascal Siakam (23 points, 10 rebonds, 7 passes) est venu au relais du rookie pour conclure la rencontre.

Loin de la joie canadienne, l'inquiétude commence à monter chez les Sixers. Joel Embiid est diminué par une déchirure ligamentaire au pouce droit. Mais le pivot (20 points, 11 rebonds lundi soir) a décidé de jouer et de se faire opérer après les play-offs.

L'autre star locale, James Harden, peine à trouver son rythme offensivement (15 points, 4 sur 11 au tir). Doc Rivers et ses hommes ont trois jours devant eux pour dissiper ces doutes avant de voyager vers Toronto et la Scotiabank Arena, jeudi soir pour le match 6.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles