UTMB : tour d'horizon des outsiders français

De gauche à droite : Benoit Girondel, Mathieu Blanchard, Thibaut Garriver, Aurélien Dunand-Pallaz, Germain Grangier. (UTMB)

Derrière Kilian Jornet et Jim Walmsley, de sérieux outsiders pourraient pimenter le scénario de cette édition 2022 de l'UTMB, qui débute ce vendredi à 18 heures. Même si François D'haene ne prendra pas le départ, au moins cinq Français ont une carte à jouer. Présentation.

Aurélien Dunand-Pallaz (Team Compressport)

Sa deuxième place sur l'UTMB en 2021 était tout sauf une surprise : même s'il s'élançait dans son premier 100 miles (170 km), le Savoyard avait tout pour bien faire. Plusieurs victoires en skyrunning, une belle première place à la Transvulcania 2021, celui qui a commencé par un cursus de skieur-alpiniste est sans aucun doute un des coureurs à suivre cette année. « J'aime les conditions difficiles et si ça part trop vite devant, ça pourrait bien faire exploser la course et jouer en ma faveur », explique-t-il.

lire aussi

Kilian Jornet bien au départ de l'UTMB 2022 : « Je me sens fort »

Thibaut Garrivier (Team Hoka)

Médecin de profession, celui qui a mis sa carrière entre parenthèses durant ses études, a réussi à aménager son temps pour mieux s'entraîner. « J'ai fait nouvelles choses à l'entraînement, des sorties plus longues et trois mois avec prépa mentale, explique-t-il. Je veux juste apprendre et je verrai après ce que je peux améliorer dans le futur. » Mais c'est vraiment à l'occasion de la CCC 2021 qu'il s'est fait connaître du grand public suite à sa victoire éclatante à Chamonix. Depuis, Thibault Garrivier est au centre de l'attention : certains lui présagent même un avenir des plus radieux en tête des pelotons.

Benoît Girondel (Team Asics)

Inconnu du grand public jusqu'en 2017, Benoit Girondel a surpris tous les observateurs en allant remporter la Diagonale des Fous après l'abandon de Jim Walmsley cette année-là. Derrière, celui qui a été accompagné dans ses débuts par Xavier Thévenard a confirmé en remportant une 2e Diagonale des fous aux côtés de François D'haene en 2018 et en prenant la TDS 2021. « J'ai mis du temps à aimer l'UTMB et je crois que Xavier a fini par me transmettre sa passion pour ce tour du Massif du Mont-Blanc, sourit le traileur. Je vais rester dans mes allures, faire ma course et surtout la partager avec mon assistance. Ce sont des amis, cela me tient vraiment à coeur ! »

Mathieu Blanchard (Team Salomon)

Ex-figure de l'émission TV Koh Lanta, Mathieu Blanchard est avant tout un traileur de haut niveau. Le natif du Vaucluse est passé d'une notoriété télévisuelle à celle d'un athlète de haut niveau en 2021, quand il est parvenu à monter sur le podium (3e) d'un UTMB très relevé. « J'ai fait une course pleine, que j'espère reproduire, sourit-il. Le podium n'est pas forcément un objectif car ça met beaucoup de pression et ça peut t'amener à faire des erreurs dans la course, tenir la locomotive. Je préfère être derrière et être prêt à manger ceux qui sont partis un peu trop vite. Si cette stratégie a marché une fois, pourquoi pas deux. » Réitérera-t-il son exploit à Chamonix ?

lire aussi

UTMB : une course ouverte chez les femmes

Germain Grangier (Team The North Face)

Il est peut-être le plus outsider des outsiders présentés ici. Germain Grangier a pourtant un solide CV, un top 5 à l'UTMB (2021) et des victoires sur la Skyrace des Matheysins, le Swiss Canyon Trail et surtout Val d'Aran by UTMB cette année. Le transfuge de l'équipe On Running est bien décidé à jouer ses chances jusqu'au bout dans cet UTMB qui s'annonce, une fois encore, très relevé.