Vélo Mag - Déconfinement : les conseils d'hygiène de la FFC pour la reprise du vélo

L'Equipe.fr
L’Equipe

Alors que les sorties cyclistes ont repris lundi, avec la fin du confinement, la Fédération française de cyclisme a publié une série de conseils à destination de ses pratiquants afin de poursuivre la lutte contre le Covid-19.« Nous sortons de confinement. Remettons-nous en mouvement de manière responsable et progressive, prudemment mais sûrement. » Voilà comment Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a accueilli lundi le début du déconfinement. Le 11 mai à minuit, la France est sortie de sa torpeur, en reprenant le chemin du travail et en rangeant les attestations de sortie dans la boîte à souvenirs. Privés de sortie à plus d'un kilomètre de chez eux (hors déplacements autorisés) depuis le 17 mars, les cyclistes ont retrouvé à cette occasion leur liberté de rouler.À compter de ce début de semaine, le vélo en extérieur est à nouveau autorisé de manière individuelle, mais aussi au sein des clubs. Pour autant, la menace du Covid-19 étant loin d'être effacée, les gestes de précaution restent toujours de mise. Consciente de l'enjeu du respect des mesures d'hygiène, la Fédération Française de Cyclisme a pris les devants en publiant un « plan de sortie » à destination de ceux qui souhaitent à nouveau enfourcher leur vélo dans les prochains jours.Une distance de 10 mètres entre chaque cyclisteValidé par le ministère des Sports en début de mois, il liste notamment plusieurs « gestes et comportements qui permettront de limiter la propagation du virus ». Comprenant plusieurs gestes d'hygiène, il fixe aussi un cadre aux regroupements de cyclistes.La liste de conseils pour les sorties individuelles :- Respecter une distance d'1,5 mètre avec toutes autres personnes- Respecter une distance de 10 mètres minimum avec les autres cyclistes sur la route- Limiter les regroupements à dix cyclistes- Ne pas avoir de contact physique avec les autres cyclistes, y compris pour les saluer- Porter un masque avant et après sa pratique cycliste si l'on est en public- Nettoyer ses mains et son matériel après sa pratique cycliste- Prendre une douche en rentrant chez soi après sa pratique cyclisteSur son site internet, la FFC a également partagé des conseils plus spécifiques en fonction de la discipline pratiquée, du BMX en allant au VTT. Pour les cyclistes sur route, il est notamment préconisé d'être « vigilant avec les autres usagers » qui auraient pu « perdre certains repères de conduite pendant le confinement », mais aussi de ne pas partager son bidon, son casque ou ses gants, qui doivent être lavés régulièrement.Une ligne de conduite fixée aux clubsLa FFC a aussi été particulièrement attentive à ne pas laisser ses clubs rouvrir sans ligne directrice, en mettant en ligne des fiches techniques pour chaque structure. Les encadrants sont désormais investis d'une « double responsabilité : servir de modèles pour appliquer collectivement les gestes barrières et les règles de distanciation et partager son expertise et sa passion du sport cycliste avec le plus grand nombre de pratiquants ». Parmi les conseils prodigués : organiser la pratique exclusivement à l'extérieur, mettre en place un système d'inscription préalable aux séances ou encore limiter les déplacements sur la voie publique.Sans valeur juridique, ces préconisations ont tout intérêt à être appliquées, si une deuxième vague de contamination veut être évitée. Lundi, malgré la météo capricieuse, ils étaient des milliers de cyclistes français à redécouvrir le plaisir des sorties en plein air. Ils pourraient prochainement compter dans leurs rangs des nouveaux venus : dans plusieurs métropoles, dont Paris et Lyon, des subventions ont été mises en place pour aider à l'achat d'un nouveau vélo, afin de désengorger les transports en commun.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi