Vélo Mag - Tuto : Comment régler un dérailleur mécanique avant

L'Equipe.fr
L’Equipe

Aujourd'hui les dérailleurs sont dits « indexés » : d'un pignon à l'autre, la chaîne obéit à un mouvement cranté du levier. Le réglage des dérailleurs mécaniques est donc relativement simple. Aucune difficulté technique, mais une procédure ordonnée. Le réglage des dérailleurs mécaniques se résume en trois points :
- réglage de la butée basse, pour que la chaîne ne tombe pas sur le boîtier de pédalier, voire s'y coince
- réglage de la juste tension du câble
- réglage de la butée haute, pour que la chaîne puisse à la fois monter aisément sur le grand plateau sans dérailler à l'extérieur, mais ne pas frotter sur la lame extérieure de la fourchette. Outils nécessaires : Tournevis cruciforme et clé Allen de 5mm. Idéalement clé dynamométrique
1. Avant tout, placer la chaîne sur le plus petit braquet : petit plateau et grand pignon. 2. Placement du dérailleur : d'abord vérifier l'écart entre le bord inférieur de la fourchette et les dents du plateau. Ci-dessous, cet écart est trop important pour que la fourchette « ramasse » efficacement la chaîne. À l'inverse, trop rapprochée, elle accrocherait. 3. À l'aide de la clé Allen adaptée (presque toujours 5 mm), desserrer la vis du collier. Le dérailleur peut aussi être monté sans collier, sur une patte fixée au cadre, mais le principe reste la même. 4. On place le bord inférieur de la fourchette à juste distance du plateau : de 1 à 3 mm. D'autre part, elle doit être alignée parallèlement au plan du plateau. 5. Plus le matériel utilisé est sophistiqué, plus il importe de respecter les couples de serrage préconisés. 4 à 6Nm selon qu'il s'agit d'un cadre plus ou moins fragile. Si rien n'est indiqué, une règle pratique peut être de se fier à au calibre de la vis : serrez une BTR de 5 mm à 5Nm, une vis 6 mm à 6Nm etc. L'idéal est donc d'utiliser une clé dynamométrique. À défaut de quoi, méfiez-vous de trop serrer. Casser la vis est un moindre mal, mais endommager le cadre est toujours possible. 6. La chaîne étant placée sur le plus petit braquet (petit plateau/grand pignon), elle doit frôler sans la toucher la lame intérieure (ou gauche) de la fourchette. Ci-dessous, elle frotte, il faut donc desserrer la butée basse.
7. Si, à l'inverse, l'écart est important, et que la fourchette se décale trop loin à gauche, la chaîne risque de tomber sur le boîtier de pédalier au moment de passer le petit plateau. Il faut enfoncer (resserrer) la vis de butée basse.
8. Attention ! La butée basse est désignée par « L » pour « low », et la butée haute par « H » pour « igh ». Mais la vis de gauche ne correspond pas forcément à la butée de gauche ! En effet, d'un modèle et d'une marque à l'autre, selon la configuration du dérailleur, la vis de butée « basse » peut être placée au-dessus, « plus haut dans l'espace », que la vis de butée haute. Un bon moyen mémotechnique est donc d'attribuer à « L » le sens de « left » : à gauche. La direction vers la gauche, ou vers l'intérieur du cadre, renvoie toujours vers le plus petit braquet, à l'avant comme à l'arrière. 9. Réglage à l'aide d'un tournevis cruciforme : en pratique la distance séparant la chaîne de la fourchette n'excède pas 1 mm. (comprise entre 0,5 et 1 mm)
1. Placer la chaîne en milieu de cassette
2. Monter et descendre les vitesses. Si la chaîne peine à monter sur le plus grand pignon, le câble n'est pas assez tendu, trop « mou ». Si elle peine à descendre jusqu'au plus petit pignon, le câble est trop tendu. 3. Retendre ou détendre le câble : la molette de tension peut se situer sur le sélecteur (VTT), ou sur la gaine à la sortie des leviers (voire, sur les butées du tube transversal dans le cas d'un passage de câble est externe) Si pas de molette, il faut déconnecter le câble au niveau du dérailleur, et le placer au bon endroit. (serrage 5 à 7Nm). 1. Cette fois-ci, enclencher le braquet maximal : placer la chaîne sur le grand plateau et le petit pignon. 2. Idéalement, dans cette position, où la ligne de chaîne tend à se décaler sur la droite, il doit rester un petit millimètre entre la chaîne et la lame extérieure de la fourchette.
3. Si la vis de butée est trop serrée/enfoncée, même d'un quart de tour, non seulement le frottement se fera sentir, mais il est probable que la chaîne ne monte pas aisément du petit au grand plateau.
4. Comme pour la butée basse, on ajuste la butée haute à l'aide du tournevis cruciforme. La chaîne doit monter sans problème, mais ne pas dérailler à l'extérieur, ce qui se produit quand la vis de butée n'est pas assez enfoncée car, dans ce cas, la course du dérailleur l'emmène trop à droite.
Formateurs CNPC Sport : Mickaël Pronchery
Photos : Stéphane Candé
Texte : Olivier Haralambon Qu'est-ce que le CNPC Sport ? Créé en 1981, le CNPC Sport est l'école 100 % dédiée au commerce et à l'industrie du sport. Son objectif est de former en commerce, marketing, management et techniques produits sport, les passionnés de sport et leur donner accès à notre réseau de partenaires de marques et enseignes du sport. Le CNPC Sport prépare, sur huit campus en France, à des métiers comme vendeur technicien, manager, directeur de magasin sport, commercial marque sport, chef de produit sport, directeur commercial. Chaque année, 2600 personnes passent par la filière du CNPC Sport de CQP, bac à bac +5 en alternance, initial, continu et VAE. Pour en savoir plus, c'est par ici.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi