La véritable histoire du ballon Corner

·1 min de lecture

C'était souvent le premier achat lors d'une arrivée sur un lieu de vacances, principalement l'été. Il fallait trouver une petite boutique en bord de mer, et se diriger vers les jouets de plage. Entre les raquettes de tennis en bois, les seaux et les pelles, il était là : le ballon Corner. Cinq couleurs : jaune, bleu, vert, rouge ou blanc. Même pas besoin de regarder le prix : après deux-trois jongles pour le tester, le ballon était embarqué. Et devenait le meilleur ami des vacances. Au programme : matchs de foot sur la plage, tentatives de retournés dans la mer (avec le ballon qui, une fois sur dix, est emporté par le courant), et, évidemment, parties de foot endiablées dans le jardin. L'avantage du ballon Corner ? Il est en plastique, très léger, et ne fait pas mal. On peut jouer pieds nus avec, faire des têtes, des arrêts avec les mains : pas la moindre douleur. Un bonheur pour les enfants et, du coup, pour les parents. Les inconvénients ? Il se…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles