Qui va profiter de l'enchaînement des matches en Ligue 1 ?

Alexandre Lacazette (OL) Dimitri Payet (OM) et Jonathan David (Lille) auront un calendrier chargé sur les prochaines semaines de Ligue 1. (A. Martin/F. Faugère/E. Garnier/L'Equipe)

Avec le retour de la Ligue 1 ce vendredi soir et le déplacement de l'OM à Angers, les clubs engagés en coupe d'Europe vont faire face à un gros enchaînement de matches jusqu'à la Coupe du monde. Si certaines équipes pourraient en profiter, d'autres devraient perdre des points importants.

11 matches en 45 jours. C'est ce qui attend les six clubs français engagés en coupe d'Europe jusqu'à la prochaine Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre). Parmi ces 11 matches, 4 seront joués sur la scène européenne, contre des adversaires plus ou moins forts et avec des déplacements plus ou moins importants.

Dans ce contexte, les 7 matches de Ligue 1 joués sur cette période pourraient avoir une importance toute particulière sur l'issue de la saison. Le calendrier du prochain mois et demi de Championnat est donc capital, et toutes les équipes, qu'elles soient européennes ou non, ne sont pas logées à la même enseigne.

Un calendrier clément avec le PSG, abordable pour Monaco et Rennes


Ces trois équipes ont un point commun : recevoir à 4 reprises et se déplacer 3 fois. Si le PSG devra bien aborder le Classico contre l'OM au Parc des Princes le dimanche 16 octobre et se méfier du match à Lorient, l'équipe en forme du moment, en fin d'enchaînement, les autres réceptions (Nice, Troyes, Auxerre) et déplacements (Reims, Ajaccio) ne présentent pas vraiment de danger pour l'actuel leader du Championnat après 8 journées.

lire aussi


Le classement de la Ligue 1

Avec moins de marge que le PSG sur leurs adversaires, Monaco et Rennes font quand même partis des mieux lotis. Les deux candidats à l'Europe ont chacun un match compliqué à jouer à domicile (l'OM pour Monaco, l'OL pour Rennes) et des déplacements pas forcément évidents mais qui restent abordables (Montpellier, Lille et Toulouse pour Monaco, Strasbourg, Angers et Lille pour Rennes).

L'OM, Nice et Nantes devront être forts à domicile


Avec chacun 4 déplacements, dont 3 extrêmement périlleux, l'OM, Nice et Nantes devront obligatoirement capitaliser sur leurs 3 matches à domicile. Le club olympien sera sans aucun doute le plus en difficulté. Après un déplacement à Angers donc et la réception d'Ajaccio, les joueurs d'Igor Tudor iront au PSG, à Strasbourg et à Monaco et recevront Lens et l'OL sur le dernier mois de compétition. Un véritable marathon.

Nice et Nantes, deux équipes européennes déjà en difficulté sur le début de saison (13e et 15e), auront également fort à faire sur les prochains matches. Elles devront notamment se déplacer au PSG, à Lorient et l'OL pour la première et à Monaco, Rennes et Nice pour la seconde. Des déplacements à ajouter à ceux, encore plus coûteux, qui seront réalisés en coupe d'Europe, en Slovaquie pour les Niçois (Slovacko) et en Grèce pour les Nantais (Olympiakos) notamment.

Lorient et Lens pourraient en profiter, Lyon et Lille devront batailler


Sans coupe d'Europe, ces quatre clubs en haut de la Ligue 1 n'auront pas la fatigue de l'enchaînement des matches à gérer pour leurs 7 prochaines rencontres. Pourtant, ils ne feront pas forcément tous partie des gagnants au moment de faire les comptes pendant la Coupe du monde. En effet, eux aussi présentent des disparités dans leur calendrier.

Avec 4 matches à domicile et 3 à l'extérieur, Lorient et Lens apparaissent comme les mieux armés pour continuer à jouer les trouble-fêtes. Les Merlus devront être solides au Moustoir (réception du PSG, de Lille et de Nice notamment) mais leurs déplacements (Brest, Troyes, Strasbourg) devraient leur permettre de prendre des points. Pour Lens, la réception de l'OL et les déplacements à Lille et l'OM seront accompagnés par des matches plus abordables pour une équipe invaincue depuis 16 matches dans l'élite.

Déjà menacé après les trois dernières défaites de son équipe, Peter Bosz (OL) devra faire face à un calendrier chargé dès la reprise avec des déplacements à Lens, Rennes et l'OM notamment et des réceptions de Lille et Nice. Lille aura également fort à faire pour continuer sur sa lancée du début de saison avec au programme des déplacements à Lorient, Strasbourg et Lyon et des réceptions de Lens, Monaco ou encore Rennes.

lire aussi


Toute l'actu de la Ligue 1