Vainqueur au 4e trou de play-off, Victor Perez remporte le Dutch Open

Victor Perez. (Sander King/Anp sport)

Après avoir manqué un putt de 2 m pour la gagne au 18, le Français Victor Perez s'est imposé aux Pays-Bas après 4 trous de play-off haletants face au Néo-zélandais Ryan Fox. Le Tarbais remporte son deuxième titre sur le circuit européen après le Dunhill Links en 2019.

Alors que Ryan Fox avait la victoire en ligne de mire, avec 3 coups d'avance sur Victor Perez à deux trous de la fin du Dutch Open, le Néo-zélandais ouvrit grand la porte de la gagne au Français en commettant un horrible double-bogey sur le 72e trou, tandis que ce dernier était revenu à deux longueurs après son birdie au 17.

Dans la dernière partie qu'il partageait avec Matt Wallace, le Tarbais n'avait donc plus qu'un birdie à réussir sur le dernier trou, un par 5, pour remporter le tournoi. Mais après avoir égaré son drive sur le fairway voisin, à gauche de la piste, il parvenait à se poser en trois coups sur le green à 2 m du drapeau. Son putt pour birdie lui garantissait une deuxième victoire sur le circuit européen après le Dunhill Links en 2019. Sous pression, il sortit de la ligne et passa sous le trou, le forçant à partir en play-off sur ce même trou n°18 avec Fox.

Suspense, vivas du public

Le premier trou de play-off fut un modèle de suspense. Après avoir survolé le green sur son deuxième coup pour s'arrêter au pied de la tribune, Perez fit rouler sa balle timidement jusqu'à cinq bons mètres du trou tandis que Fox sécurisait le birdie. Il lui fallait enquiller ce putt pour priver le Kiwi de la victoire et partir sur un nouveau trou de play-off. Ce qu'il réussit avec autorité, sa ficelle déclenchant les vivas du public massé autour du green et une de ses rares manifestations de joie.

À la deuxième tentative, les deux hommes visitèrent chacun un bunker, Perez sur sa mise en jeu, Fox sur son deuxième coup. Après trois coups joués, le Français était en bord de green dans une pente, tandis que Fox avait posé sa sortie de sable à 5 m. L'un et l'autre sauvèrent le par et rebelote sur un 3e trou de play-off.

Comme lors de l'épisode précédent, Perez mit son drive dans le même bunker de fairway de gauche mais Fox ne commit pas la même erreur et assura le birdie tandis que le Tarbais avait une petite dizaine de mètres sur le green pour égaliser et partir sur un 4e play-off : dans la boîte ! Jamais Perez n'avait été aussi démonstratif sur un parcours, la foule néerlandaise hurlant de joie à l'idée d'assister à une nouvelle empoignade cette fois sur le par 3 du trou n°17.

Victor Perez

Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de chance en réussissant ces longs putts en play-off

Fox posa son coup de fer à 6 m, Perez le sien, trop court, deux fois plus loin sur un autre plateau. Et comme s'il lisait les greens à livre ouvert, l'actuel 161e mondial rentra un nouveau putt invraisemblable pour un birdie venu de nulle part ailleurs que d'un mental de fer. Ecoeuré, Fox se contenta du par, libérant l'immense joie du Français de 29 ans.

« Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de chance en réussissant ces longs putts en play-off, reconnaissait le vainqueur. J'ai juste essayé de me concentrer sur moi toute la journée, c'est tout ce que je pouvais faire, essayer de garder un état d'esprit de champion et frapper bon coup après bon coup. Il est presque impossible de prédire ce qui va se passer au golf : des gars sortent de nulle part et gagnent des tournois, d'autres prennent une avance considérable. Vous devez juste vous concentrer sur vous et ne pas regarder le leaderboard. J'ai juste eu la chance de tomber du bon côté aujourd'hui. » Grâce à cette victoire, Victor Perez, qui va retrouver le top 100 au classement mondial lundi, est assuré de disputer les deux derniers Majeurs de la saison, à savoir l'US Open (à Brookline, du 16 au 19 juin) et le 150e British Open de l'histoire à St. Andrews (14-17 juillet).

lire aussi

Les résultats du Dutch Open

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles