Vainqueur de QRM, Toulouse est à un pas de la Ligue 1

·3 min de lecture

En ouverture de la 33e journée de Ligue 2, Toulouse a dominé Quevilly-Rouen (2-0). Leader de Ligue 2 avec 11 pts d'avance sur le troisième, le TFC a presque assuré sa montée. Face à des Palois réduits à 9, Auxerre s'est imposé au Nouste Camp (4-1) et prend provisoirement la deuxième place du classement.

Le Téfécé fonce un peu plus vers la Ligue 1 après sa victoire sur Quevilly-Rouen-Métropole (2-0) dans une saison record. Avec 77 buts au compteur, les Toulousains ont d'ores et déjà battu la marque détenue par Nîmes avec 75 réalisations en 2017-2018. On peut penser que la barre des 80 buts sera largement atteinte.

lire aussi

/

Le film de Toulouse-QRM

Cette 21e victoire ne restera pourtant pas dans les mémoires en termes de jeu. Toulouse s'est imposé en fin de match avec le 20e but de Rhys Healey (75e) et celui de Rafael Ratao (90e+2) mais les Violets ont eu les pires difficultés à se défaire de l'organisation des Normands. Ces derniers auraient dû mener au score sur les frappes de Sabaly (40e, 49e) mais le gardien toulousain Maxime Dupé fut impérial comme également sur cette déviation involontaire de Branco Van den Boomen (55e). « QRM méritait mieux, reconnaissait Philippe Montanier sur BeIN Sports. On n'a pas fait un grand match mais il y a des saisons où les choses tournent bien. On a pris une grosse option pour la montée et j'espère que ce sera officiel le plus tôt possible. »

72

/

Toulouse affiche 72 points après 33 matches de Ligue 2 cette saison, seules 3 équipes ont fait mieux sous la poule unique et toutes sont montées en gagnant le titre : Lille en 1999-00 (73), Metz en 2006-07 (73) et Reims en 2017-18 (78). (Opta)

Auxerre met la pression sur ses poursuivants

/

L'AC Ajaccio est prévenu. Après la victoire de l'AJ Auxerre, samedi après-midi, sur la pelouse de Pau, les Corses perdront leur deuxième place au profit des Bourguignons en cas de défaite à Dijon. Au stade du Nouste Camp, les joueurs de Jean-Marc Furlan ont entamé brillamment cette série de trois matches en une semaine, qui ne sera pas simple avec la réception de Dijon mardi et le déplacement à Caen samedi prochain.

lire aussi

/

Le film de Pau-Auxerre

Mais pour croire encore à la montée directe, il fallait absolument s'imposer et c'est en première période que les Auxerrois ont construit leur succès. D'abord en ouvrant le score rapidement sur un but opportuniste d'Hamza Sakhi (0-1, 5e) puis en répondant rapidement à l'égalisation superbe de Quentin Daubin (1-1, 11e) grâce à Gauthier Hein d'une frappe puissante et tendue qui transperçait le but de Stefan Bajic (1-2, 13e).

Pau finit à neuf

/

La rencontre basculait après la pause en trois minutes. L'arbitre oubliait une faute assez évidente de Théo Pellenard dans la surface (53e) puis Donovan Léon maintenait son équipe au score devant avec un arrêt réflexe sur la frappe de Zakaria Naidji (54e). Pau se compliquait la tâche avec une première expulsion d'Eddy Sylvestre pour un tacle méchant sur Hein, suivi dans la foulée d'un autre carton pour Xavier Kouassi, a priori pour avoir poussé l'arbitre dans le dos (55e).

À neuf, les Palois pliaient sur la frappe de Lassine Sinayoko (1-3, 74e) et celle de Paul Joly (1-4, 87e,) synonymes de succès précieux pour l'AJA, provisoirement deuxième au classement.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles