Valbuena, insoumis et solitaire

SO FOOT

"Sans Alex, on est capable aussi de faire de belles choses. La responsabilité est engagée pour tout le monde." En conférence de presse d'avant-match, Mathieu Valbuena savait qu'un succès à Amsterdam passerait par une grosse performance collective, faute de pouvoir compter sur son leader d'attaque condamné à démarrer sur le banc. Mais ses paroles n'ont malheureusement pas trouvé d'écho chez ses partenaires coéquipiers, qui ont préféré s'abstenir et faire le jeu de l'Ajax. Car en ce soir de premier tour européen, les ambitions lyonnaises ont été refroidies par une défense dépassée par l'envie et les automatismes de la coalition hollandaise Ziyech-Traoré-Younes-Dolberg. Preuve de la désertion olympienne, Anthony Lopes a été obligé de jouer les pompiers de service pour colmater les errements de ses défenseurs. Devant, l'absence de programme offensif est rapidement devenue criante. Alexandre Lacazette avait donné procuration à…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages