Valbuena, l'homme de la situation

SO FOOT

"Après avoir éliminé la Roma, j'ai dit : "Moi, je veux Beşiktaş." Parce que ça va être chaud ! J'ai déjà joué à Beşiktaş et Fenerbahçe, et j'aime ces ambiances. Je ne suis jamais entré sur un terrain en ayant le trac." Il y a quelques jours, dans une interview accordée à Planète Lyon, Mathieu Valbuena faisait part de sa motivation à l'approche du quart de finale de Ligue Europa contre le Beşiktaş Istanbul. Une chose est sûre, avec les 15 000 Turcs chauffés à blanc qui vont débarquer à Lyon pour le rendez-vous, Valbuena va être servi en matière d'ambiance électrique. Une atmosphère encore plus particulière quand on sait que l'OL joue là sa dernière chance de réussir sa saison. Largué du podium en championnat avec déjà douze défaites au compteur en Ligue 1, récemment humilié à domicile par Lorient (1-4), Lyon ne peut plus compter que sur une épopée en Coupe d'Europe pour sauver les apparences. Et pourquoi pas une…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages