A Valence, trois morts par arme à feu en quelques jours

© Xose Bouzas

Un homme d'une trentaine d'années a été tué par balles samedi matin à Valence, théâtre depuis mardi de deux autres homicides par arme à feu sur fond de règlement de comptes, a appris l'AFP auprès du parquet de la ville.

"Pour l'instant, il n'y a aucun lien qui est fait avec les deux précédents morts", a souligné à l'AFP le procureur de la République de Valence Laurent de Caigny, confirmant une information du Dauphiné Libéré. La victime, qui "n'avait pas loin de la quarantaine", était "connue de la police et de la justice notamment pour des affaires de stupéfiants", a ajouté le magistrat qui n'a précisé ni le lieu de la découverte du corps, ni les circonstances de ce meurtre.

Samedi, dans la matinée, sur Twitter, la préfecture de la Drôme a demandé aux Valentinois sur Twitter d'éviter le secteur de la Route de Chabeuil, en rapport avec les faits. L'enquête a été confiée à la police judiciaire, chargée des investigations sur les deux précédents meurtres par arme à feu sur fond de règlement de comptes.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Mardi, un homme de 29 ans avait été tué dans le quartier de Fontbarlettes et une autre personne blessée. Et dans la nuit de jeudi à vendredi, toujours à Valence, un autre individu était décédé après avoir été touché par des tirs.

Renfort de police

Vendredi, la préfecture avait annoncé dans un communiqué une "augmentation notable" des effectifs de police sur le terrain avec le déploiement d'une centaine de CRS ainsi que des renforts zonaux, "qui viendront appuyer les effect...


Lire la suite sur ParisMatch