Valence a raté Ibrahimovic pour un million

En 2003, Zlatan Ibrahimovic, alors âgé de 22 ans et joueur de l’Ajax Amsterdam, était sur le point de rejoindre Valence. Mais l’affaire a capoté pour un petit million.

Remontons un peu le temps. Nous sommes en 2003. La Star Ac’, Michaël Youn déguisé en Alphonse Brown et DJ Bobo avec son "Chihuahua" trustent la tête du hit-parade. Zlatan lui, a 22 ans. Le Suédois, déjà l’un des talents les plus prometteurs du foot européen, sort de sa deuxième saison avec l’Ajax Amsterdam. Les stats ne sont pas encore "zlatanesques", mais avec ses 13 buts inscrits en 25 matches de championnat, Ibra intéresse du monde. Cet été-là, un club est tout proche d’attirer le géant suédois. Mais l’affaire capotera. A cause de ce qui ressemble à un pourboire dans le foot d’aujourd’hui.

A lire aussi >> en fait, Zlatan Ibrahimovic était le plan B de Leonardo  

Valence et l'Ajax inflexibles

L’affaire est racontée par Super Desporte qui s’appuie sur le témoignage anonyme de l’uns des hommes qui ont participé à la négociation. Directeur sportif du Valence de l’époque, Jesús García Pitarch discute avec l’agent de Zlatan. Tout est bouclé entre le club espagnol, finaliste de la Ligue des champions en 2001, et le joueur. Reste à trouver un accord avec l’Ajax qui réclame 12 millions d’euros. Pitarch n’en offre qu’onze… Et personne ne cède. Pour un million, Zlatan reste finalement aux Pays-Bas. L’été suivant, la Juventus Turin mettra 15 millions sur la table, avec succès. Ibra ne découvrira l’Espagne que six ans plus tard, lors de son passage contrasté...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages