Van Basten dérape en prononçant un salut nazi puis s'en excuse

La légende du football néerlandais a choqué l'opinion publique dans son pays en prononçant un salut nazi en direct à la télévision.
La légende du football néerlandais a choqué l'opinion publique dans son pays en prononçant un salut nazi en direct à la télévision.

La légende néerlandaise, Marco van Basten, s'est excusé pour avoir prononcé en direct à la télévision « Sieg Heil», un infâme salut nazi. Avant le match de l'Eredivisie entre Heracles et l'Ajax, samedi, le présentateur de la chaine hollandaise Fox, Hans Kraay, interviewait l'entraîneur de Heracles, Frank Wormuth, en allemand. Et l'ancien Ballon d'Or n'a trouvé rien de mieux que de dire "Sieg heil, pas terrible" à l'issue de l'intervention de son confrère. Des paroles qui ont été entendues par tout le monde, même si l'intéressé ne passait pas à l'image au même moment. Ce commentaire a provoqué une énorme controverse, car les mots «Sieg Heil» étaient utilisés dans l'Allemagne nazie avant et pendant la Seconde Guerre mondiale.

"Je ne voulais pas choquer les gens, je voulais juste me moquer de l’allemand de Hans, mais je suis désolé", a indiqué l'ancien sélectionneur néerlandais. La blague du mauvais goût de Van Basten tombait très mal car les clubs néerlandais ayant été invités à faire des déclarations contre le racisme ce week-end après qu'un jeune joueur, en l'occurrence Ahmad Mendes Moreira, a été victime de traitement discriminatoire de la part des supporters de Den Bosch.

Cet incident a provoqué de nombreuses manifestations contre le racisme de la part des joueurs, qui ont choisi de rester immobiles pendant la première minute de chaque match disputé dans les deux premières divisions ce week-end. "C'est destiné à sensibiliser les supporters sur le fait que le football appartient à tout le monde, sans distinction de contexte culturel, de religion ou de préférences sexuelles", a fait savoir l'Eredivisie. Pendant ce temps, les clubs ont été invités à afficher «Si Racisme il y a, on arrête de jouer au football! » sur tous les écrans géants du stade.

Fox Sports a publié une déclaration sur l'incident de Van Basten, indiquant que le commentaire était inapproprié «pas seulement aujourd'hui, mais tous les jours». Il n'est pas sûr que ce méa-culpa suffise à redorer l'image de l'ancien buteur. Sa réaction est condamnable, et elle est surtout très étonnante de la part de quelqu'un qui officiait il n'y a pas si longtemps pour la FIFA et où il avait comme mission notamment de choisir les candidats pour le prix Fair-Play. En retrait des médias pendant de longues années, le héros de l'Euro victorieux 1988 doit assurément regretter amèrement désormais d'être revenu au devant de la scène.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi