Vendée Globe 2020: Beyou était le favori, mais les paris sont interdits

Thomas
·2 min de lecture
Jérémie Beyou Charal
Jérémie Beyou Charal

Jérémie Beyou était avec Alex Thomson, le favori des bookmakers avant le Vendée Globe 2020. Mais les paris sont interdits.

« Qui va gagner le Vendée Globe selon les bookmakers », est un sujet que nous aurions pu accorder à l’épreuve, sur Sportune. Si cela nous avait été rendu possible. C’est une particularité de plus en plus rare dans le monde sportif et de la course, mais les paris sportifs sur ce Vendée Globe 2020 sont en effet prohibés, selon l’article « 6.4.7 Droit d’interdire les jeux d’argent », du réglement officiel.

Un article pour interdire les paris sur le Vendée Globe 2020

Il dit ceci : « Le Vendée Globe est un bien public, au service d’une aventure humaine et sportive à haut risque. Aussi l’AO se réserve le droit d’interdire toute forme de jeu d’argent ou pari en relation directe ou indirecte avec le Vendée Globe. Il assurera le cas échéant une surveillance scrupuleuse du respect de cette interdiction et engagera des poursuites immédiates à l’encontre de tout contrevenant, quelle que soit son origine géographique. »

Beyou et Thomson étaient au coude à coude chez les bookmakers

Des « contrevenants », peut-être pas, mais des bookmakers qui, a minima, n’ont pas eu vent de la règle, il s’en est trouvé avant le départ, donné ce dimanche depuis les Sables-d’Olonne. Au moins deux en France, qui ont depuis supprimé le marché, mais l’offre reste visible sur la toile. Le premier plaçait Jérémy Beyou (Charal), favori à la cote de 2,5 contre un, devant Alex Thomson (Hugo Boss à 3), Charlie Dalin (Apivia, à 5) et Thopmas Ruyant (LinkedOut, à 8) ; pour l’autre, Beyou et Thomson étaient égaux à 3, devant Dalin, à 6 et Ruyant, à 10.