Vendée Globe : Bestaven en tête à l'entrée de l'océan Pacifique

Pierre Sarniguet (iDalgo)
·1 min de lecture
Vendée Globe : Bestaven en tête à l'entrée de l'océan Pacifique

par Pierre Sarniguet (iDalgo)

Yannick Bestaven doit avoir le sourire sur son Maître Coq qui ouvre toujours la route sur le Vendée Globe parti il y a 39 jours. Crédité d'une bonification de 10 heures et 15 minutes suite à son déroutage lors du naufrage d'Escoffier fin novembre, le marin compte une petite marge de sécurité en plus des 109 milles nautiques d'avance sur le second, Charlie Dalin. Ce dernier a dépassé hier Thomas Ruyant victime d'une voie d'eau dans la soute avant de son bateau le contraignant à se stopper quelques heures afin de vider l'eau à l'aide de pompes. Ce trio est désormais entré dans l'océan Pacifique dans une zone proche de l'Antarctique où le vent est presque nul, ralentissant fortement leur progression. Derrière eux, ils sont toujours cinq à se tenir dans un mouchoir de poche et à se tenir prêt à monter sur le podium à la moindre défaillance d'un des trois skippers de tête. De ce match à cinq, Louis Burton ne devrait bientôt plus faire de l'ombre aux quatre autres car le marin a prévu de s'arrêter samedi pour effectuer des réparations sur son bateau. Une chose est sûre, c'est qu'à la mi-parcours, le Vendée Globe est loin d'être joué.