Vendée Globe: Charlie Dalin creuse l'écart

France tv sport
·1 min de lecture

Charlie Dalin continuait vendredi matin à emmener la flotte du Vendée Globe, seul dans les 40e rugissants, creusant encore davantage l'écart avec ses poursuivants, selon un dernier pointage. Le marin de 36 ans, à la barre d'un voilier de toute dernière génération (Apivia) qui peut presque voler grâce à deux foils (appendices latéraux), a désormais près de 325 milles (523 km) d'avance sur le deuxième de la course, Thomas Ruyant (Linkedout). Jean Le Cam (Yes we Cam!) conserve la troisième place, un bel exploit lui qui navigue sur un voilier ancienne génération, sans foil.

"Je passe beaucoup de temps à la table à carte pour ajuster ma route au mieux", a assuré Dalin samedi matin, après une belle soirée : "Je suis content de découvrir les mers du Sud par moi-même, après les avoir longtemps étudiées. C'était super beau hier soir avec la pleine lune, sans nuage, vraiment une belle soirée. Il y a plein d'oiseaux qui virevoltent autour du bateau". Toutefois, le leader s'attend à voir son avance diminuer dans les prochaines heures : "On va tous se retrouver sur la même vague. Les autres bateaux ne sont pas loin d'être sous les effets d'un front et vont avoir une...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi