Vendée Globe : Charlie Dalin et Thomas Ruyant foncent sur Yannick Bestaven

AFP
·1 min de lecture

Yannick Bestaven (Maître Coq IV) voit son avance se réduire rapidement en tête du Vendée Globe, ayant perdu en six heures près de 70 milles sur Charlie Dalin (Apivia), 2e, et plus de 35 milles sur Thomas Ruyant (LinkedOut), 3e. Le ralentissement du skipper Maître Coq s'explique notamment car il est englué dans une zone de vents faibles au large du Brésil.

Dalin et Ruyant se rapprochent ainsi. Les deux Français ne sont respectivement plus qu'à 231.4 (428 km) et 291 milles (539 km) de leur compatriote leader, qui n'a quasiment jamais abandonné la tête de la course depuis le 16 décembre, à l'exception du jour de Noël. Un beau couloir de vent entre la dépression et l'anticyclone leur permet de progresser entre 18 et 20 noeuds avec un vent d'ouest-sud-ouest bien établi.

Derrière le tandem Dalin-Ruyant, Damien Seguin (Groupe Apicil), toujours 4e, pointe à 365 milles du premier et creuse légèrement son avance, portée à près de 130 milles sur Louis Burton (Bureau Vallée 2). Un peu plus loin, le chassé-croisé continue entre Benjamin Dutreux (OMIA-Water Family) et Jean Le Cam (Yes We Cam!). Dutreux est repassé samedi matin devant le doyen de la course. Dans l'immensité de l'Atlantique, à peine dix...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi