Vendée Globe : le chassé-croisé continue, le final s'annonce haletant

AFP
·1 min de lecture

Lundi à la mi-journée, le trio de tête restait le même, avec en première position Charlie Dalin (Apivia), repassé en tête pendant la nuit, suivi de Louis Burton (Bureau Vallée 2) et Boris Hermann. L'écart semblait se réduire entre les deux leaders. Au pointage de 15h00 (14h00 GMT), Dalin, qui ne dispose plus que d'un seul foil valide, ne comptait que 26,9 milles d'avance Burton, alors qu'il en avait 32,4 au précédent pointage.

Hermann, qui a perdu un peu de terrain (à 78,2 milles du leader), reste néanmoins confiant: "Pour l'instant, le résultat reste encore très ouvert, mais jusqu'à présent, tout va bien pour nous. Je suis content avec ma position actuelle", a-t-il confié lundi matin, se déclarant "relativement détendu".

"Il va falloir s'arracher"

"C'est intéressant ce qui se passe sur la course. (...) Avec le nombre d'empannages à faire, il peut se passer encore plein de choses jusqu'à l'arrivée. (...) Mais c'est ce qui rend le truc encore plus génial et passionnant. Il va falloir s'arracher", a expliqué Burton, qui avoue avoir "hâte que ça se termine", en raison de la fatigue accumulée.

D'autant que les compensations, obtenues par certains skippers après le sauvetage de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi