Vendée Globe - Sam Davis : "Nous sommes toutes de très bons marins !"

Gael Robic
·1 min de lecture

Comment vivez-vous cet isolement précoce ?
Sam Davies : "Je suis à la fois en quarantaine et en vacances ! J’avais prévu cette pause quoi qu’il arrive. On a pas mal navigué ces derniers temps. Les deux derniers mois ont été intenses. La pause est la bienvenue."

Quelle est l’ambiance sur les pontons ?
SD : "C’est différent ! C’est un peu triste, frustrant de ne pouvoir partager ces moments avec le public. Après, une fois partis, on sera à huis clos, ça ne changera rien !"

"Après trois ans de préparation, je suis sereine"

Vous voilà de retour, huit ans après (2012, démâtage après une semaine de course)…
SD : "Je prends autant de plaisir que lors de ma première participation (en 2008, Sam Davies avait terminé 4e). Je me rends compte de cette chance de partir, cette fois plus encore. J’ai plus d’expérience, mais aussi plus de fierté. Je suis fière de ce projet, sportivement et humainement. Il est question de performances et de solidarité. Après trois ans de préparation, je suis sereine, heureuse."

Vous partez avec un bateau éprouvé…
SD :
"Le bateau a subi une grosse...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi