Vendée Globe : le skipper Damien Seguin regrette ses propos sur les bonifications "qui pourrissent l’arrivée"

franceinfo
·1 min de lecture

"Les bonifications, ça pourrit complètement cette arrivée" du Vendée Globe, dénonce mardi 27 janvier sur franceinfo le skipper Damien Seguin. "Je suis un peu révolté contre cette manière de faire", déclare Damien Seguin, qui pointe à la sixième place, à quelques heures de l'arrivée.

Plusieurs skippers ont reçu des bonifications après avoir participé au sauvetage de Kevin Escoffier. L'ordre sur la ligne d'arrivée au large des Sables-d'Olonne pourrait donc être différent du classement final, d'autant que les premiers concurrents sont proches.

"Je pense que le jury s'est un peu précipité à donner ces bonifications un peu trop vite, sans prendre le contexte particulier. C'est un peu dommage."

Damien Seguin

à franceinfo

"J'en ai parlé rapidement avec d'autres coureurs, on était un peu d'accord sur l'analyse", poursuit Damien Seguin. Le skippper de Groupe Apicil avoue avoir "un rapport particulier avec les jurys" : "J'ai toujours considéré, et à juste titre vu mes nombreuses expériences en olympisme et tout ça, que c'était des trop vieux messieurs qui jugeaient sur des choses qu'ils n'avaient pas l'habitude de pratiquer eux-mêmes. Forcément, les décisions ne sont pas souvent bonnes."

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi