Vendée Globe : Statu quo en tête de flotte

AFP
·1 min de lecture

Cette journée n'a pas été propice aux changements. Yannick Bestaven tient toujours la tête du Vendée Globe. Entré dans une zone de vents faibles, le skipper Yannick Bestaven avance à petits pas vendredi pour remonter au large du Brésil tout en conservant une belle avance en tête du Vendée Globe. En fin de journée, son allure se situait, entre 8 et 9 noeuds (15 à 17 km/h). "Je surveille ce qui se passe derrière, les camarades de jeu vont revenir, mon avance va décroître au fur et à mesure de la journée. J'espère qu'il m'en restera un peu ! C'est tout l'enjeu de cette journée et de ce week-end. Je suis un homme heureux mais je dois continuer à régler pour bien avancer", a expliqué Bestaven lors d'une vacation vendredi avec l'organisation. Alors qu'il remonte doucement l'Atlantique sud le marin de Maître Coq IV est toujours suivi par son dauphin d'Apivia, Charlie Dalin.

Dalin et Ruyant au coude à coude

Si le leader peut continuer sa course tranquillement, ce n'est pas le cas pour Dalin. Seulement dix miles le séparent d'avec son compatriote, Thomas Ruyant (LinkedOut) qui est actuellement troisième. Il va d'ailleurs tenter de tout mettre en...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi