Vendée Globe : Le système de caméra anti-collison Oscar, la vigie des bateaux du Vendée Globe

Apolline Merle
·1 min de lecture

Avec les icebergs, c’est peut-être ce que les skippers du Vendée Globe craignent le plus : les ofni. Ces objets flottants non identifiés sont redoutés et ont d’ailleurs déjà fait quelques dégâts sur cette édition 2020. Depuis le départ, quatre skippers ont percuté un ofni, trois ont été contraints à l’abandon. Alors pour éviter au maximum ces malheureuses rencontres, des ingénieurs de la société BSB Marine, située à La Forêt-Fouesnant (Finistère), ont mis au point une caméra anti-collision, appelée Oscar. "Oscar est un capteur optique qui est capable de repérer, à la surface de l’eau, les objets flottants non identifiés", explique Gaëtan Gouérou, le fondateur et PDG de la société BSB Marine.

Née il y a tout juste deux ans, l'innovation accompagne donc pour la première fois 18 skippers du Vendée Globe. Bien que le système manque encore de recul du fait de son jeune âge, la direction de la course est déjà très intéressée par ce système anti-collision. "Ce genre de technologie donne une sécurité en plus aux concurrents lors de la course au large. Nous n’avons pas encore suffisamment de recul car c'est très récent. Mais ça reste un élément supplémentaire qui aide les skippers à finir...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi