La vente d'alcool au Qatar ne « sera pas différente » des autres Coupes du monde

La vente d'alcool sera autorisée autour des stades de la Coupe du monde au Qatar. (F. Faugère/L'Équipe)

Le PDG de la Coupe du monde 2022 Nasser Al-Khater a assuré que les conditions de vente d'alcool seront les mêmes que celles des précédentes éditions.

La vente d'alcool autour des stades de la Coupe du monde 2022 au Qatar ne « sera pas différente » de celles des Coupes du monde précédentes et se déroulera « comme d'habitude » dans le reste du pays, a assuré jeudi le PDG du tournoi, Nasser Al-Khater.

« Je pense qu'il y a une idée fausse concernant la vente d'alcool dans les stades. Nous opérons comme n'importe quelle autre Coupe du monde », a insisté Al-Khater lors d'une conférence de presse à Doha, à 73 jours du début de la manifestation sportive.

Pendant le tournoi, du 20 novembre au 18 décembre, des stands de bière ouvriront autour des stades à partir de trois heures et jusqu'à 30 minutes avant le début des rencontres. Ils rouvriront ensuite pendant une heure après le coup de sifflet final.

lire aussi

Le Qatar rouvre son ancien aéroport en vue de la Coupe du monde

Dans la principale fan zone de la FIFA établie dans la capitale, Doha, consommer de l'alcool ne sera possible qu'à partir de 18h30 « car celle-ci attirera des familles », a précisé Al-Khater. « Cette limite de temps n'est pas valable pour les autres fan zones et les hôtels vendant de l'alcool où ce sera comme d'habitude », a-t-il précisé.

Au Qatar, pays musulman conservateur, l'alcool ne peut être acheté que par les résidents non musulmans dans un magasin gouvernemental et dans une trentaine de bars et restaurants d'hôtels. En temps normal, boire en public n'est pas autorisé en dehors de ces lieux.

lire aussi

David Beckham critiqué après une pub flattant le Qatar