La vente d'Angers « n'est plus d'actualité » selon le président Saïd Chabane

Le président d'Angers Saïd Chabane. (A. Réau/L'Équipe)

Le président d'Angers, Saïd Chabane, a annoncé en conférence de presse ce vendredi que le club n'allait pas être vendu au fonds d'investissement américain.

Angers va très certainement rester la propriété de Saïd Chabane. Ce dernier a profité de la présentation de la nouvelle tribune du stade Raymond-Kopa et d'une conférence de presse pour annoncer ce vendredi qu'il ne comptait plus vendre ses parts au fonds d'investissement américain qui s'était montré intéressé.

lire aussi

Pourquoi la vente d'Angers SCO n'est pas encore actée

Dans des propos rapportés par Ouest-France, l'homme d'affaires franco-algérien a expliqué ce revirement de situation alors que la vente avait été annoncée aux salariés. « On a découvert tous au même moment l'article de L'Équipe qui, malheureusement, est une vérité. Un fonds s'est retiré pour une raison de gouvernance. Ce qui était prévu au départ ne peut pas se faire aujourd'hui. La prise de participation comme on l'avait envisagée n'est plus d'actualité », a-t-il détaillé.

Toujours selon Ouest-France, le président a assuré que la vente d'Angers ne se réaliserait pas lors de la saison à venir. Et ce même si le club reste attractif et qu'une prise de capital minoritaire par le fonds américain (Global Football Corporation) est toujours possible.

lire aussi

Toute l'actualité d'Angers

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles