Vente d'Angers SCO : l'audit a commencé

Saïd Chabane, le président d'Angers SCO. (P. Lahalle/L'Équipe)

Une équipe représentant les futurs actionnaires américains est arrivée en Anjou. La vente d'Angers SCO suit son cours.

Comme il l'avait annoncé aux salariés du club le 18 mai et comme nous l'avions révélé dans L'Équipe, Saïd Chabane, président et propriétaire à plus de 99 % des parts d'Angers SCO, est entré en négociations exclusives avec un fonds d'investissement américain, GFC, qui s'était intéressé au printemps au rachat du NAC Breda (D2 néerlandaise).

Un prix de vente compris entre 65 et 75 M€

Ce fonds est représenté par Nick Sakiewicz et Cobus Kotze. Sakiewicz est un ancien gardien de but qui a joué en MLS et qui a notamment oeuvré à Tampa Bay, au New York Metrostars et à Philadelphia Union entre 1996 et 2007. Le grand architecte de ce dossier est John Tavares, membre d'AKTS, le cabinet de conseil suisse qui avait été mandaté par Chabane pour céder le SCO, dont le prix de vente est compris entre 65 et 75 millions d'euros.

Alors que plusieurs parties prenantes commençaient à s'inquiéter de l'inertie observée depuis l'annonce de Chabane, une équipe d'audit est bien arrivée à Angers ce mardi, et elle va rester sur place environ une semaine. Comme c'est le cas dans ce genre de procédure, le SCO, qui a déjà présenté avec succès son budget prévisionnel pour la saison prochaine, se représentera devant la DNCG avec les nouveaux propriétaires, a priori entre le 20 juin et le 10 juillet.

lire aussi

Angers SCO, les coulisses d'une vente historique à un fonds américain

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles