Vettel a annoncé son départ d'Australie à Grosjean dans la nuit

Benjamin Vinel
motorsport.com

, des deux pilotes dont on sait qu'ils ont quitté Melbourne avant même l'annulation officielle de la course. Cette dernière a eu lieu le vendredi matin, moins de deux heures avant le début prévu des Essais Libres 1.

Lire aussi :

Le coup de fil qui a scellé le sort du Grand Prix d'Australie

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Un certain malaise régnait au circuit lors de la journée presse du jeudi, et ne cache pas qu'il a eu du mal à trouver le sommeil la nuit suivante, d'où son échange avec un Vettel sur le départ.

"Les rumeurs ont commencé le jeudi soir", relate Grosjean dans une interview avec le photographe Kym Illman. "Je n'ai pas très bien dormi la nuit du jeudi au vendredi. À 3h, je discutais avec Sebastian Vettel sur WhatsApp. Je lui ai demandé : 'Où es-tu, pourquoi es-tu réveillé ?' et il m'a répondu : 'Je pars à l'aéroport'. Je me suis exclamé : 'Quoi ?' Eh oui, il était parti à l'aéroport !"

"Il m'a dit : 'C'est annulé, ça n'aura pas lieu'. Je lui ai dit que je n'avais rien entendu d'officiel et que du coup, je restais. Il m'a dit : 'Mon équipe m'a dit que je pouvais y aller, donc je suis parti'. Il était donc 3h ou 4h vendredi matin, heure de Melbourne, quand j'ai su que ça se présentait mal."

Officiellement, le Grand Prix d'Australie a été annulé et non reporté, même si les organisateurs de la course ont exprimé leur souhait de trouver une nouvelle date.

À lire aussi