Vettel et Ferrari officialisent leur divorce

Basile Davoine
motorsport.com

à l'issue de la saison 2020, confirmant l'information que nous vous donnions dès la nuit dernière. À 32 ans et après six années en rouge, le quadruple Champion du monde devra trouver une autre écurie s'il veut prolonger sa carrière en Formule 1. 

En fin de contrat dans quelques mois, le pilote allemand était en négociations depuis plusieurs semaines avec son équipe pour signer un nouveau bail. Les jours passant, la tendance qui était celle du début d'année a fortement évolué. Lors de la présentation de la nouvelle monoplace, Mattia Binotto affirmait que Vettel était le "premier choix" à Maranello pour demeurer le partenaire d'un déjà prolongé jusqu'en 2024. Les déclarations des deux parties ont ensuite laissé penser que l'affaire serait une formalité, avant de patiner jusqu'à atteindre un point de non retour. 

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Vettel : "Il n'y avait plus de désir commun"Leclerc n'a "jamais autant appris" qu'avec VettelQuel impact sur le marché des transferts ?

Faute d'accord, un terme a été mis aux négociations et l'aventure commune s'achèvera lorsque le rideau tombera sur une saison 2020 qui n'a même pas encore commencé, en raison de la crise du coronavirus. Avant cette ultime campagne, le bilan de Vettel chez Ferrari depuis 2015 se résume à 14 victoires, 12 pole positions et 54 podiums. 

"C'est une décision commune de nous-mêmes et Sebastian, qui semble meilleure pour les deux parties", annonce Mattia Binotto, directeur de Ferrari. "Ce n'était pas une décision facile à prendre, compte tenu de la valeur de Sebastian en tant que pilote et en tant que personne. Il n'y a pas de raison spécifique qui a mené à cette décision, si ce n'est la croyance commune et amicale que le moment était venu de nous séparer pour atteindre nos objectifs respectifs."

"Sebastian fait déjà partie de l'Histoire de la Scuderia, avec ses 14 victoires en Grand Prix qui font de lui le troisième pilote le plus victorieux de l'équipe, alors qu'il est l'un de ceux qui ont marqué le plus de points avec nous. Durant nos cinq années ensemble, il a terminé dans le top 3 du championnat pilotes à trois reprises, apportant une contribution significative à la présence constante de l'équipe dans le top 3 du classement des constructeurs."

"De la part de tout le monde chez Ferrari, je veux remercier Sebastian pour son grand professionnalisme et pour les qualités humaines qu'il a montrées durant ces cinq années, lors desquelles nous avons partagé tant de grands moments. Nous n'avons pas encore réussi à gagner un titre mondial, qui serait le cinquième pour lui, mais nous pensons que nous pouvons encore tirer quelque chose de cette saison 2020 inhabituelle."

À lire aussi